Visions d’extérieurs

*Les Editions Marie-Claire/Massin m’ont fourni gracieusement les titres présentés dans cet article. Les opinions et le choix des photos sont cependant de mon entière responsabilité.

*::*::*::*::*::*::*::*

Les abords de la terrasse du gîte ressemblent à ça à l’heure actuelle. J’ai fait un muret en pierres sèches et Martial a débroussaillé et nettoyé le long du mur et dans le coin de l’appentis. C’est propre mais ça manque de charme et de finitions.

Vous vous souvenez sans doute que l’an dernier, j’ai participé à un concours de blog organisé par Marie Claire Maison. Je n’avais pas fait partie des finalistes (je pense que mon blog est trop centré sur le bricolage et pas tellement sur la décoration – pour l’instant en tout cas !) mais mon petit coin de la blogosphère a néanmoins tapé dans l’oeil des éditions Marie Claire/Massin, qui m’a proposé de m’offrir des livres, pour me servir de base de travail à des futurs projets.

J’ai accepté avec plaisir ! D’abord parce que j’adore les livres, je commence à en avoir une bonne trentaine autour des thèmes des loisirs créatifs, du bricolage et de la déco, et parce qu’au vu de leur catalogue, je pensais pouvoir m’inspirer largement de certains de leurs titres compte tenu des projets immédiats que j’avais à mettre sur pied.

Dont la terrasse du gîte, bien évidemment (j’ai aussi demandé des livres sur les cuisines, pour la phase de finition de la cuisine de la maison, mais ça viendra plus tard, il nous faut finir le gîte d’abord).

J’ai sélectionné trois titres, en gardant en tête les travaux qu’il y avait à faire : aménager la terrasse et les abords du gîte, et propulser notre jardin dans une nouvelle dimension, car les futurs hôtes auront une vue privilégiée sur notre terrain.

 

 

 

 

 

 

 

 

Ces deux volumes de la collection L’Expertise Maison&Travaux compilent de nombreux projets parus dans le magazine, avec des planches explicatives pour mener des chantiers de A à Z. J’ai retenu l’idée de faire une terrasse en bois devant le gîte, une idée qui trotte dans un coin de ma tête depuis le début du chantier mais que je n’ai pas encore mise en oeuvre faute de budget.

Avec ces fiches techniques, je me sens plus à l’aise pour envisager ce projet en auto-construction, surtout que les magasins de bricolage proposent maintenant des solutions pratiques pour construire soi-même des terrasses en bois (plots en PVC et clips auto-fixants). J’espère pouvoir faire cette terrasse l’an prochain devant le gîte.

 

 

 

 

 

 

 

 

Ces ouvrages regorgent aussi de photos qui laissent entrevoir toutes les possibilités d’aménagement pour les extérieurs. J’ai particulièrement aimé cette ambiance pelouse + vieilles traverses en bois + bambous et buis, qui donne un cachet anglo-asiatique tout-à-fait intéressant. Je me vois bien organiser une ambiance comme celle-là dans un endroit ou un autre de notre jardin …

Et que dire de cette allée en vieux pavés qui longe un parterre fleuri luxuriant devant un cabanon recouvert de petites ardoises ? On pourrait croire qu’ils ont photographié mes rêves les plus fous …

C’est d’ailleurs ce qui caractérise le titre Jardins à vivre, dans la collection Le secret des belles maison Art&Décoration. Avide lectrice de magazines de déco, j’ai reconnu quelques photos de reportage que j’avais déjà lus ici et là mais c’est plaisant de les avoir regroupés dans un seul volume, et rangés par thèmes.

Au fil des pages, j’ai relevé des idées pour la terrasse du gîte : j’adore cette ambiance en bois patiné, avec un banc intégré adossé à une jardinière assortie. C’est pour ça que j’ai fait un muret en pierres sèches, pour qu’il puisse être déposé facilement et remplacé par une construction de ce type, très bien intégrée dans son environnement.

Un mur végétalisé, un autre de mes rêves pour notre jardin. J’en imagine un justement sur le mur mitoyen du gîte (là où le crépi se casse la figure sur le mur de la première photo).

Nous avons le projet de planter un potager et un verger et je les imagine facilement cachés derrière une haie un peu floue, uniquement accessible via un portillon comme celui-là … mignon et discret avec sa patine blanc grisé.


N’hésitez pas à laisser un commentaire ! Ils sont validés manuellement mais je consulte la boite très régulièrement. Pour recevoir une notification dès qu’un nouvel article est publié, rejoignez-nous sur Facebook … et cliquez sur « J’aime » sur la page Carrément marteau !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>