Une boite toute blanche

Les travaux dans les toilettes du bas avancent. C’est une bonne nouvelle. Les conditions idéales sont de nouveaux réunies : pas de neveux avec qui jouer, pas de canicule, pas de voyage à Paris pour aller voir la famille. Que du temps de travail disponible.

Et il y en a besoin. Pour mémoire, on partait de loin avec ça :

Après une phase de démolition et de nettoyage, les toilettes étaient enfin prêts à subir une longue liste de préparatifs pour que je puisse enfin commencer à décorer la pièce.

Première tâche : ratisser le plafond et les murs, avec de l’enduit de rebouchage puis de lissage sur les éventuels trous et griffures. Pour les plus gros trous (comme cet orifice de tuyauterie en plomb ci-dessus), j’ai utilisé des morceaux de polystyrène afin de « bourrer » pour qu’il n’y ait pas besoin de mettre trop d’enduit. Tout de suite, ça fait plus propre.

Côté WC, j’ai ratissé le mur et le plafond, j’ai passé une sous-couche spécial PVC sur la colonne d’évacuation et une autre sous-couche spécial fonds tâchés sous la cuvette.

Deuxième tâche : l’armoire. J’aimais bien les deux étagères supérieures mais pas les deux inférieures (plus étroites et d’une couleur différentes). J’ai donc décidé de fabriquer une troisième étagère identique aux deux supérieures puis de leur donner un look un peu massif avec un doublage et une baguette. Je m’explique.

Après mesure (et double vérification), j’ai fixé deux tasseaux de la même épaisseur que les deux du haut pour accueillir ma troisième étagère. J’ai utilisé des vis à frapper : comme leur nom l’indique, tu troues, tu insères, tu visses et tu frappes. Et ça tient.

J’avais au préalable fait découper au Brico Marché un morceau de MDF 18 mm aux bonnes dimensions, ainsi que 3 autres morceaux en 3 mm d’épaisseur. Des tasseaux intermédiaires, des clous, de la patience et de l’huile de coude.

Avec les baguettes, c’est encore mieux ! J’ai pris des baguettes de section carrée, pour un effet encore plus massif (des baguettes aux bords arrondis auraient été parfaites pour un look un peu plus romantique, dans une chambre par exemple).

J’ai ensuite passé un long moment à appliquer du mastic acrylique de finition dans les angles et sur les arêtes pour que tout soit parfaitement jointoyé. C’est un peu fastidieux mais le résultat en vaut la chandelle une fois que tout est peint.

C’est fou ce qu’un coup de sous-couche blanche (Julien) peut déjà changer la pièce du tout au tout ! J’ai peint le plafond, les murs, l’encadrement de la fenêtre et l’armoire.

C’est ma boite toute blanche. Elle ne le restera pas.

J’ai mis sur pied ce petit tableau d’inspiration (ou mood board) pour la déco des toilettes du bas : du blanc, du noir et du gris, comme dans beaucoup de pièces de la maison, du bois et des galets (en crédence) pour un effet très nature, de l’acier brossé et du chrome pour quelques touches plus modernes.

Le luminaire est celui qui avait été acheté pour la salle de bain, le miroir sera fait maison, le lave-main, le robinet et la poubelle ont été achetés à Leroy Merlin, le rond de serviette et le porte papier toilette à Casa. Le meuble sera customisé à partir d’une sellette qu’on a déjà sous la main (patinée comme le miroir de la salle de bain ? à voir).

Pour la couleur d’accent, rien n’est figé dans le marbre. J’aime bien ce bleu turquoise foncé, Margaux aussi mais pas Martial. J’ai donc joué avec le nuancier pour proposer ces huit assemblages aussi gais les uns que les autres.

 

 

Si vous appréciez ce blog, n’oubliez pas de voter pour Carrément Marteau au concours « Blog déco 2012″ de Marie Claire Maison ICI.

Merci !

 

 

 

8 thoughts on “Une boite toute blanche

  1. D’expérience, notre salle de bains étant en gris (carrelage gris ardoise et murs gris clair), blanc (vasque et baignoire) et galets (sol de la douche et frise au mur), le rouge (meuble lavabo, porte et carrelage mural autour de la baignoire) se marie très bien avec l’ensemble! À la fois moderne et chaud!
    Sinon pareil, j’aime bien avec ton bleu turquoise foncé, mais loin de moi l’idée de déclencher un incident diplomatique….

    • Ha ! merci ! on verra bien en fonction des objets déco qu’on trouve … le rouge n’est pas mon choix n°1 mais pourquoi pas ? la suite au prochain numéro !

      • Ah, et j’adore tes étagères épaisses et la réalisation. Je pique l’idée pour chez moi, où on fait pas mal de sur mesure vu l’absence totale de rectitude et de parallélisme des murs! Quand y’a pas d’angle droit, bien obligé de s’adapter…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>