Une armoire bleu azur

Souvenez-vous, on avait essuyé un échec dans la salle de bain : l’armoire blanche que nous souhaitions installer dans le recoin était trop grande, mangeait toute la lumière et prenait trop de place.

Même de l’autre côté (placée contre le mur mitoyen avec la chambre d’amis), l’armoire prenait toute la place et n’allait pas du tout.

Est alors intervenu le plan B : une armoire aussi haute mais plus étroite et surtout moins profonde, dénichée en 24 heures sur le Bon Coin (pour 40€ !!).

On a retiré le miroir (on l’utilisera en psyché dans la salle de bain ou ailleurs) puis le triptyque habituel d’un bon atelier de peinture : lessivage, ponçage et sous-couchage.

Compte tenu du temps clément, je me suis installée sur la terrasse pour effectuer cette étape. J’ai posé l’armoire sur des montants de palette, bien pratiques pour surélever le meuble et le peindre sans toucher le sol.

Déjà, la sous-couche blanche change drastiquement le look de cette armoire (mal) peinte en rose fuchsia (il faut dire qu’elle était avant dans la chambre d’une fillette).

Pour la phase de peinture de finition (Luxens Bleu azur n°3), on a rapatrié l’armoire dans la véranda. Il faut dégager les angles au pinceau à réchampir, à l’extérieur et à l’intérieur, puis peindre les surfaces planes à la patte de lapin (petit rouleau qui sert à peindre les radiateurs).

Deux couches de bleu azur derrière, sur les côtés et à l’intérieur et trois couches devant, sans oublier les 3 étagères (également poncées et préalablement sous-couchées).

Pour remplacer le miroir, on a décidé de mettre du grillage à poule, pour un effet country chic assez sympa. La pose dudit grillage l’est beaucoup moins – sympa.

D’abord, il faut tailler la bête à la taille de l’ouverture (en gardant un rang de mailles supplémentaire de chaque côté pour la fixation). Pas très facile quand c’est vendu en rouleau : le grillage reste très très enroulé. Un peu galère pour couper.

Il faut ensuite placer le morceau de grillage dans l’ouverture. On n’est alors pas trop de deux pour maintenir le tout en place en attendant de fixer les baguettes (quart-de-rond de 10 mm) – et puis il en faut bien un de nous deux qui prenne les photos !

Sur les 3 premiers côtés (le haut et les deux côtés verticaux), pas trop de problèmes. On avait pré-planté les clous dans les baguettes pour se faciliter la tâche. En revanche, point de réussite pour le bas. Le grillage était trop raide et la baguette ne se fixait pas comme les autres.

On a donc emprunté une agrafeuse (merci Chantal !) et on a repris le labeur autour du grillage à poule.

On a mis 5 ou 6 agrafes, pour bien tendre le grillage sur le bas de l’ouverture dans la porte puis j’ai cloué la dernière baguette.

Vint donc le moment de vérité : monter l’armoire dans la salle de bain et lui donner une place définitive. Après avoir essayé de la poser dans le recoin (où elle n’était pas du tout mise en valeur), on l’a donc placée contre le mur mitoyen avec la chambre d’amis. Restait plus qu’à insérer les étagères dans le corps de l’armoire.

Et à admirer le travail accompli !

Il reste deux-trois trucs à faire pour que ça soit complètement fini : peindre les baguettes en bleu, trouver un système de fixation interne (un petit aimant par exemple) et faire quelques mini-retouches.

Puis il faudra la remplir …

 

4 thoughts on “Une armoire bleu azur

  1. Bonjour, bien que le billet date de 2012 je tente quand même ma question. C’est un super boulot que vous avez réalisé. Je suis en train de recopier une vielle armoire chinee et j’aimerais également retirer le miroir. Comment avez vous fait sans le casser? J’ai peur de tenter …
    Merci bien

    • Bonjour Farah,
      Le miroir était fixé de manière assez sommaire, ce qui en a facilité la dépose. Il faut quand même être au moins deux personnes pour le manipuler sans risque (et porter des gants épais car la tranche est coupante !). Bon courage.

  2. c’est super beau, vous êtes trop forts!
    j’ai quelques chantiers en cours chez moi aussi, si un jour vous vous embêtez… ! bises à vous deux

    • Hé hé merci ! On se donne du mal, mais ça prend un temps fou … la salle de bain est presque finie du coup !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>