Mon gâteau aux noix

J’ai récemment fait un petit sondage pour savoir ce que vous lecteurs pensiez de Carrément Marteau (je l’avais posté sur Facebook car j’ai été incapable de le mettre correctement sur le blog …). Quoiqu’il en soit, j’ai obtenu 12 réponses et LE grand enseignement que j’ai pu tirer de ce questionnaire est qu’une majorité attend que je publie plus de … recettes de cuisine ! Ça tombe bien, ça trottait dans un coin de ma tête.

Je ne vais pas faire un blog culinaire, il y en a déjà plein la blogosphère (dont Pousse au Cream d’une compatriote auvergnate) mais je considère la cuisine comme un loisir créatif donc il a sa place ici, au même titre que le collage, la couture ou la patine de meubles.

Je commence donc avec un gâteau délicieux, familial et facile : un gâteau aux noix. C’est une recette que je fais souvent et elle a toujours son petit succès alors je la partage aujourd’hui (lue dans le livre desserts de Marabout).

Pour ce gâteau, il vous faut :

- 185 g de beurre doux ramolli

- 95 g de sucre roux

- 2 oeufs

- 185 g de farine à levure incorporée

- 60 ml de lait (non photographié)

- 90 g de noix concassées

Pour le glaçage :

-125 g de chocolat noir de qualité supérieure, en morceaux

-20 g de beurre doux

1. Préchauffer le four à 180°C. Préparer un moule à manqué en beurrant les côtés et en mettant un disque de papier sulfurisé dans le fond.

2. Mélanger le beurre et le sucre au batteur pendant 5 minutes (je n’avais que des morceaux de sucre roux, je les ai donc passés au blender pour les réduire en poudre).

3. Ajouter les oeufs un par un en mélangeant bien entre chaque.

4. Ajouter la farine, le lait puis 60 g de noix dans la pâte.

5. Verser la pâte dans le moule et enfourner 35 minutes. Une fois cuit, laisser le gâteau refroidir complètement en le posant sur une grille.

6. Faire fondre au bain-marie le chocolat et le beurre pour le glaçage. Etaler sur le gâteau puis parsemer avec les noix concassées restantes.

Pour la déco, j’ai innové en faisant fondre un peu plus de chocolat que ce qui était prévu pour le glaçage et étalant le surplus avec une spatule sur une feuille de papier sulfurisé. Après une vingtaine de minutes au frigo, j’ai raclé ces rectangles avec une spatule en bois pour former des petits copeaux enroulés (comme ceux que l’on récupère quand on taille un crayon) que j’ai placés sur le dessus du gâteaux. Pour faire beau.

Je vous conseille quand même de vite mettre vos copeaux au frais une fois formés car ils fondent très vite à température ambiante (et encore plus quand on les serre de trop près entre les doigts). En fait, j’ai mis mon gâteau au frigo et j’ai placé les copeaux directement sur le dessus au fur et à mesure de leur fabrication.

Et voilà un gâteau aussi beau que bon, qui plaît aux petits et aux grands et que l’on peut garder quelques jours (mais croyez-moi si je vous dis que l’on n’a pas le temps de le garder, gourmands va !). Plein les mirettes, pour manger avec les yeux – mais pas que …

 

N’hésitez pas à laisser un commentaire ! Ils sont validés manuellement mais je consulte la boite très régulièrement. Pour recevoir une notification dès qu’un nouvel article est publié, rejoignez-nous sur Facebook … et cliquez sur « J’aime » sur la page Carrément marteau !

 

2 thoughts on “Mon gâteau aux noix

  1. ok, j’ai déjà pris 1 kg en lisant ta recette et en salivant! pas cool quoi!
    mais je vais essayer de faire ce gâteau et t’en dirai des nouvelles!
    bonne journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>