Un buffet, deux tiroirs

Lors de mon dernier article sur les meubles de la cuisine, j’avais laissé le buffet destiné à s’intercaler entre le placard à épicerie et le meuble de l’évier comme ça :

Ce matin, j’ai vissé le socle en mélaminé sur sa base et j’ai également vissé l’étagère intermédiaire sur ses supports. Restait à fixer les glissières en bois dans lesquelles coulissent les tiroirs (on y range les couverts et les papier alu/film plastique/papier sulfurisé, mais ça pourrait changer, on verra comment on organise tout ça).

Pour le casserolier, j’avais procédé un peu en tâtonnant, et ça m’avait valu de tourner et retourner le plan de travail une bonne quinzaine de fois pour arriver à mes fins. Pour ce qui est du buffet, comme il va être installé devant la fenêtre, le plan de travail aura une forme bizarre. Je voulais donc fixer les glissières directement sur une armature en tasseau.

J’ai pris avec moi l’une des glissières et je l’ai apportée au magasin de bricolage pour prendre un tasseau de la même épaisseur. Je l’ai pris non raboté, car il ne sera pas visible (et puis c’était la seule sorte disponible dans ce format).

J’ai ensuite découpé à la scie à onglet deux portions de tasseau égales à la largeur du buffet. J’ai mesuré la distance entre le côté intérieur du meuble et le milieu du morceau de bois vertical qui est entre les deux tiroirs (sur la façade). J’ai reporté cette mesure sur mon tasseau et je l’ai vissé sur la glissière du milieu. En maintenant les glissières sur les tiroirs vides, j’ai ensuite pu fixer mes autres pièces facilement.

J’ai ensuite retiré mon armature des tiroirs puis j’ai remis le tout à sa place derrière la façade du meuble, en prenant soin d’élaborer un petit échafaudage pour que le tout tienne en place sans se casser la figure.

A l’aide de ma fidèle perceuse sans fil, j’ai percé des pré trous dans les parois en MDF en face des extrémités des tasseaux puis j’ai vissé des vis spécial bois assez longues pour bien maintenir le tout (deux vis par tasseaux, ça fait 8 vis, c’est solide, je vous le dis).

Un léger ajustement de la glissière de gauche plus tard (le tiroir était un peu difficile à ouvrir/fermer et vu que c’est sa principale occupation, c’était pas top) et le tout est maintenant prêt à être envoyé dans son emplacement définitif.

Prochain objectif : le meuble de l’évier et les meubles qui encadreront la cuisinière.

 

N’hésitez pas à laisser un commentaire ! Ils sont validés manuellement mais je consulte la boite très régulièrement. Pour recevoir une notification dès qu’un nouvel article est publié, rejoignez-nous sur Facebook … et cliquez sur « J’aime » sur la page Carrément marteau ! 

 

2 thoughts on “Un buffet, deux tiroirs

  1. Où réapparait la fameuse scie à onglet qui angoisse toute ta famille quand elle y pense. Mets des gants en maille de fer ! gare aux mimines !
    Belle réalisation. Que d’ingéniosité !

    Marie-Claude

    • Merci ! J’avoue, je suis contente de moi sur ce coup-là ! Et Martial n’aime pas non plus quand je manie la scie à onglet … je fais attention, j’ai trop besoin de mes 10 doigts pour faire tout ce que j’ai à faire !

Répondre à Monfrais marie-claude Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>