Un bon vieux vinyle

Depuis notre entrée dans la maison, le hall du premier étage était recouvert d’une moquette vert amende. Quand Naïka est arrivée, elle a fait tout ce que fait chaque chiot qui se respecte : elle a appris la propreté en « s’oubliant » un peu sur la moquette.

Un matin, Martial a pris la mouche. Il a débarrassé le palier et il a arraché toute la moquette. L’idée était de trouver un lino pas cher pour recouvrir le sol, en attendant de rénover entièrement le palier.

Pour limiter les frais, on a choisi un lino premier prix avec un décor sans trame ni raccord. Comme ça, on a fait découper trois morceaux (pour le palier en haut de l’escalier qui monte du rez-de-chaussée, la passerelle entre les chambres et le palier en bas de l’escalier qui monte vers le grenier) au lieu de devoir prendre un grand morceau et de gaspiller la partie à enlever à l’endroit de la trémie.

On a dévissé les barres de seuil des chambres, on a collé de l’adhésif double-faces sur le pourtour des zones à recouvrir de lino puis on a marouflé les morceaux de lino en place. Le platoir était bien pratique pour couper le lino au cutter le long des plinthes et autour des moulures de porte.

Comme le lino est assez fin, j’ai préféré mettre quelques agrafes pour sécuriser le tout en place. Et on a acheté quelques barres de seuil supplémentaire pour masquer les raccords de lino, sécuriser le haut de l’escalier et rattraper les quelques millimètres avec le carrelage noir devant la porte des WC.

Mission accomplie ! Le rendu est propre, même s’il reste des plis par endroits. Et Naïka n’a plus eu envie de monter à l’étage pour soulager sa vessie…

 

N’hésitez pas à laisser un commentaire ! Ils sont validés manuellement mais je consulte la boîte très régulièrement. Pour recevoir une notification dès qu’un nouvel article est publié, rejoignez-nous sur Facebook … et cliquez sur « J’aime » sur la page Carrément Marteau ! D’autres clichés sur mon compte Instagram, pour faire le plein de photos prises sur le vif…