Septième ciel

C’est la deuxième fois que j’utilise ce titre pour un post. La première, c’était pour la réfection du plafond de la salle de bain par un peintre professionnel.

Cette fois-ci, c’est pour la réfection du plafond de la cuisine par un plaquiste professionnel. Il faut dire que les travaux de démolition de la salle de douche avaient laissé un plafond dans un état post-atomique et de nombreux tuyaux relégués dans l’angle.

Pendant ce chantier, le plaquiste avait également pour mission de ratisser deux pans de murs très abîmés, côté mur mitoyen avec l’escalier et côté compteur EDF.

Le plaquiste s’est d’abord attelé au plafond : il a fixé une armature en métal sur toute la zone à doubler (qui correspond à la surface de l’ancien plafond en maçonnerie). Le reste du plafond sera laissé en poutres apparentes et chevrons de lambris mais sera entièrement poncé puis repeint pour un look plus contemporain.

Après avoir mis ses plaques de placo (à l’aide d’un lève-plaque qui peut monter jusqu’à 5 mètres de hauteur), le plaquiste a réalisé le coffrage pour les tuyaux. Il a également percé les trous qui serviront à l’électricien pour les spots intégrés.

Ensuite, il était temps de faire les bandes de joint. Trois passes d’enduit spécial (et autant de séances de ponçage) ont été nécessaires pour que tout soit lisse au toucher. Les espaces plus importants ont été bourrés de petites cales en bois puis enduits en même temps que le reste.

Dans le même temps, le plaquiste a enduit le mur mitoyen avec l’escalier, en trois passes successives entrecoupées d’un ponçage minutieux. Lisse comme une joue de bébé.

Côté compteur électrique, le plaquiste a décroûté le mur et a collé une plaque de placo entière et des morceaux pour combler toute la surface. Il a ensuite fait ses bandes et enduit puis poncé toutes les coutures pour une finition impeccable.

Le plaquiste étant également peintre, il a appliqué la sous-couche et la peinture de finition sur le placo (plafond, coffrage et mur du compteur). Le mur mitoyen sera apprêté et fini par nos soins, en même temps que le reste de la cuisine.

Plein les mirettes.

 

Pour recevoir une notification dès qu’un nouvel article est publié, rejoignez-nous sur Facebook … et cliquez sur « J’aime » sur la page Carrément marteau ! A bientôt !

 

Si vous appréciez ce blog, n’oubliez pas de voter pour Carrément Marteau au concours « Blog déco 2012″ de Marie Claire Maison ICI.

 

Merci !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>