Quelques belles plantes

Pour mon anniversaire, le mois dernier, ma soeur Mathilde et sa famille m’ont offert des plantes pour la maison. Deux grandes et belles plantes bien vertes : un yucca (la plante préférée de Mathilde) et un areca.

Dès sa descente de voiture, l’areca est allé directement dans la salle de bain. Ces longues tiges aux larges feuilles découpées ont naturellement trouvé leur place dans le recoin, au pied de la petite fenêtre.

Le problème : le pot dans lequel la plante a été livrée n’était pas assez grand et les feuilles commençaient à sécher. La solution : le pot noir de la plante molle (qui n’a pas survécu aux différentes manoeuvres de sauvetage et qui est allée rejoindre la poubelle en toute humilité). Ce pot est assez grand pour la motte et la couleur est parfaite dans le décor.

A l’aide du petit pot (tapissé à l’intérieur de papier journal pour ne pas que la terre s’échappe par les trous du fond), j’ai transvasé de la terre du pot noir pour faire un trou de la taille de la motte. J’ai ensuite un peu effiloché les racines (pour qu’elles « prennent » mieux dans la terre et profitent tout de suite de l’arrosage).

Après installation de la motte, j’ai reversé la terre du petit pot tout autour en tassant bien pour que la plante tienne bien dans son pot, en faisant attention à ce que ça reste vertical.

J’ai ensuite coupé les quelques feuilles un peu sèches et celles qui tombaient (car un peu cassées pendant le voyage). Ça n’est pas grave, d’autres poussent déjà (comme celle qui est bien droite au milieu au-dessus des autres).

Voilà une plante qui s’intègre bien dans cette pièce. Après avoir essayé d’y mettre l’armoire bleue, puis de l’avoir enlevée, ce recoin est mis en valeur par cette belle plante. Avec ses longues feuilles élancées,  les proportions sont parfaites pour l’espace.

La preuve.

Il faut l’arroser une fois par semaine. Sinon, tout ça n’est que beauté.

 

Dans le salon, nous avions une plante près de meuble de télé. Si la plus petite des trois tiges était encore pimpante, les deux autres avaient perdu tout espoir de guérison. A l’instar de la plante molle, elles avaient juste fini leur vie de plante, après de longues années de présence à nos côtés (nous avions cette potée depuis l’appartement à Clermont – il y avait même 4 tiges au tout début).

La plante était tellement vieille que les tiges étaient toutes molles (encore !) et complètement vides de substance, comme creuses. Il était donc temps de faire quelque chose (nota : non, le vase ci-dessus ne fait pas de la lumière, c’est la télé !)

C’est alors qu’entre en scène le yucca. Grand, vert et fourni en feuilles pointues et brillantes. J’ai réuni au pied du pot tous les outils nécessaires à mon petit atelier de jardinage et j’ai procédé de la même manière que pour l’autre plante : on transvase la terre dans le petit pot, on creuse un trou dans le grand pour y insérer la motte, on rebouche, on tasse, on arrose. On essaye que la plante reste droite.

On range, on passe l’aspirateur, on admire.

J’ai transféré la petite tige dans un pot que j’avais mis de côté dans la véranda et je l’ai placée sur la sellette en métal (relocalisée entre les deux portes-fenêtres). C’était là où se trouvait jusqu’alors le pot noir avec la plante molle.

La boucle est bouclée.

 

 

Si vous appréciez ce blog, n’oubliez pas de voter pour Carrément Marteau au concours « Blog déco 2012″ de Marie Claire Maison ICI.

 

Merci !

 

 

 

2 thoughts on “Quelques belles plantes

  1. j’adore toujours les petites phrases du style « on range, on passe l’aspi, on admire »
    en tout cas ça rend super bien!
    mon rêve, la plante dans la salle de bains!!!

    • merci Odile ! ma soeur a eu le nez fin en choisissant cette plante, elle est parfaite pour la salle de bain … faut juste penser à l’arroser :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>