Peinture à l’huile de coude

Bientôt la fin du mois de mai et je me dépêche en ce moment de peindre dans le grand gîte pour pouvoir ouvrir le meublé aux touristes cet été (voir le site du gîte ici). J’ai déjà fait la chambre du rez-de-chaussée et il fallait passer à l’étage pour m’attaquer aux deux autres chambres (autrement appelées chambre 2 – à gauche en haut de l’escalier – et chambre 3 – l’autre, forcément). Sans compter la salle d’eau et le palier.

Pour la chambre 2, mon mood board prévoyait un mur d’accent taupe, en peinture acrylique satinée (achetée comme les autres à Ebreuil via le plaquiste du chantier). J’ai donc procédé comme en bas : j’ai d’abord peint mes murs en ivoire dans les chambres, la salle d’eau et le palier (3 couches) puis j’ai fait mes murs d’accent.

Le mur taupe a de particulier qu’il y a un morceau de poutre qui le coupe aux deux tiers de sa hauteur. Heureux accident : la couleur taupe repique quelques unes des teintes du bois, ce que je n’avais pas anticipé mais qui tombe plutôt bien.

Cette poutre m’a obligée à faire de fastidieuses séances de bordures au pinceau, le long des côtés du mur, du plafond et de part et d’autre du bois.

Avant de faire la deuxième couche, j’ai retouché les bordures au pinceau plat en « chargeant » un peu en peinture pour qu’ensuite ça se fonde avec la couleur amenée par le rouleau pour faire des bords de murs bien opaques.

Contrairement aux murs verts, ce mur taupe n’a nécessité que deux couches de peinture.

Pour le mur d’accent de la chambre 3, j’ai choisi un vert anis assez lumineux, assorti au décor des housses de couette que j’ai achetées pour les lits. Je peins toujours de la gauche vers la droite, sûrement parce que je suis droitière et que mon oeil directeur est le gauche, ce qui fait que mon champs de vision n’est pas masqué par la main qui travaille.

Après une couche, le résultat était moins opaque que pour la chambre 2. Il m’a fallu trois couches pour arriver à l’opacité de la photo suivante, même si les bordures ne sont alors pas encore parfaites.

J’ai donc fait une 4e séance de bordure et même quelques retouches supplémentaires pour arriver à une opacité totale. Désolée pour la photo floue, mais l’idée y est.

Dans la salle d’eau, j’ai peint en ivoire 3 des 5 murs de la pièce (les murs en face et à droite en entrant, le mur de la porte et le mur à gauche de la porte – qui fera face à la douche). C’est celui-là, avec l’interrupteur.

Je souhaite peindre les murs qui ont des pans de carrelage dans une couleur d’accent mais je ne l’ai pas encore trouvée. Je vais chercher dans ma réserve de peinture (mais il faut de la peinture satinée pour que ça soit lessivable).

Dernière zone peinte ces derniers jours : le palier. Oui ! J’ai peint à l’aplomb du vide de la mezzanine, debout sur l’escabeau et le rouleau à bout de bras. Je ne le referai pas, mais il fallait que ça soit fait donc je l’ai fait. J’ai profité de la présence des maçons en bas pendant leur pause déjeuner pour faire la première couche. Ça m’a donné de l’assurance pour faire les suivantes et rayer cet espace de ma liste de pièces à peindre.

Ce qu’il me reste à faire dans les chambres du haut :

- peindre les murs d’accent ;

- faire quelques retouches d’ivoire.

Dans la salle d’eau :

- peindre les murs d’accent ;

Sur tout l’étage :

- nettoyer et protéger les poutres apparentes ;

- poncer, nettoyer, sous-coucher et peindre les portes et cadres de portes ;

- vernir le parquet une fois qu’il sera posé.

 

N’hésitez pas à laisser un commentaire ! Ils sont validés manuellement mais je consulte la boite très régulièrement. Pour recevoir une notification dès qu’un nouvel article est publié, rejoignez-nous sur Facebook … et cliquez sur « J’aime » sur la page Carrément marteau ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>