Octobre au jardin

Quand revient le mois d’octobre, il est temps de préparer le jardin à affronter l’hiver. Il faut désherber, tailler, cueillir et couper pour que les plantes passent les mois les plus froids de l’année avec le moins de dommages possibles.

Ces derniers jours ont été très actifs au jardin, surtout de la part de Martial. Il s’est occupé du seringat, qui donne d’habitude de belles fleurs blanches et odorantes au mois de mai, mais qui, cette année, s’est contenté d’une ou deux corolles, et basta.

On peut apercevoir derrière qu’il s’est aussi attelé au désherbage de la haie (plantée après la tempête qui avait couché le lilas du bord de la terrasse). Un laurier rose, un thuya et un hydrangéa ne demandent maintenant qu’à passer l’hiver sereinement et à pousser de plus belle l’an prochain. Une dernière taille sera nécessaire lors d’une ultime séance jardinage, et les buis auront leur coupe d’automne par la même occasion.

A l’arrière de la maison, ma tata marie-Claude et moi avions dégagé un hortensia des mauvaises herbes puis nous lui avions fabriqué un tuteur pour discipliner ses branches un peu folles. Il a largement profité de la manœuvre.

L’hydrangéa blanc offert par Marie n’a en revanche pas passé l’été (on distingue à peine ses pauvres tiges noircies au milieu des mauvaises herbes). J’ai néanmoins confiance en lui. Une bonne coupe à ras et il repartira de plus belle au printemps prochain.

Retour sur le devant de la maison. Si on continue à se promener le long de la haie vers le portail, la bordure de notre propriété est un véritable fouillis de ronces, de lierres et autres végétaux plus qu’abondants. Rien qui ne saurait faire peur à Martial.

Et le résultat après une journée de dur labeur. Il ne restera plus qu’à évacuer toute cette biomasse pour que la zone soit fin prête pour affronter les frimas.

Côté terrasse, les choses sont rentrées dans l’ordre après les dégâts provoqués par la canicule du mois d’août. Les tailles drastiques de septembre et les conditions météo plus que clémentes (accompagnées d’un arrosage plus régulier) ont contribué à rendre aux plantes de la terrasse une allure beaucoup plus agréable.

Dans le jardin d’aromates, le basilic a repris du poil de la bête et le mini-rosier est tout-à-fait épanoui. Le reste est sec (thym, menthe, romarin) mais repartira l’an prochain.

Dans la plate-bande, les tomates profitent des derniers rayons de soleil pour tenter de rougir avant la trêve. Les fleurs jaunes ont brillé tout l’été est restent magnifiques. La lavande sera coupée avant l’hiver et finira ses jours dans de petits sachets faits maison destinés à embaumer les tiroirs de ces dames.

Dans les jardinières, les plantes ont vraiment profité de la taille de septembre. Tout a repris  vigueur et nous enchante de belles couleurs et de feuillages vigoureux.

Dans ce dernier cliché, on aperçoit les arbres qui sont derrière la maison : de grands sapins et différentes espèces d’érables. Les cousins canadiens profitent actuellement des couleurs flamboyantes de l’automne. A Pouzol, les érables vont aussi prendre de belles couleurs rouges et orangées, un peu plus tard dans la saison.

De l’autre côté du terrain, le tilleul a bien profité de la taille du printemps et arbore une fière silhouette tout en rondeur.

Il ne restera donc qu’une dernière taille à faire sur les arbustes (haie, hortensia, buis) et à nettoyer les branches coupées pour que le jardin soit prêt pour l’hiver.

 

Pour recevoir une notification dès qu’un nouvel article est publié, rejoignez-nous sur Facebook … et cliquez sur « J’aime » sur la page Carrément marteau ! A bientôt !

 

Si vous appréciez ce blog, n’oubliez pas de voter pour Carrément Marteau au concours « Blog déco 2012″ de Marie Claire Maison ICI.

 

Merci !

 

2 thoughts on “Octobre au jardin

  1. Ravie de voir « notre » hortensia rose en si belle forme…tu pourrais presque le dédoubler !
    N’oublie pas de « pailler » d’une manière ou d’une autre les rosiers et autres plantes délicates – il fait froid dans tes Combrailles !
    Belles bises

    Ta Tata Marie-Claude

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>