Ma liste à Papa Noël

Vous commencez à me connaître, maintenant. Vous savez que j’aime rêver toute éveillée et arranger artistiquement sur des planches d’inspiration (mes fameux mood-boards) ce qui me fait fantasmer (déco des toilettes du bas, base de la cuisine puis sa déco).

Puisqu’on est à moins de 10 jours des fêtes, je vais donc me plier à la tradition bloguesque de la liste de Noël idéale. Que du miel pour les yeux (et la peau), qui n’a aucun caractère obligatoire mais n’en reste pas moins à haut potentiel de plaisir.

Je n’ai été incitée par aucune des marques citées pour les mentionner dans cet article. 

1 – Un iPad. Qu’y a-t-il de plus à dire ? Photos, vidéos, applis en tous genres, cet outil techno est un must pour les jeunes femmes d’aujourd’hui (ça serait pas super pratique pour enregistrer les réservations du gîte, par exemple ?).

2 – Un plaid en cachemire. Pour la douceur au toucher et la chaleur incomparable. En revanche, je n’ai pas d’a priori sur la couleur, c’est à votre guise. Les 4 sont bien, non ?

3 – Des couverts intemporels. Ceux-là sont les Norway de Guy Degrenne : j’aime leur ligne chic et sobre, qui vont aussi bien avec de la vaisselle classique qu’avec des pièces design ou même fantaisie. Pas de couteaux dans cette ménagère pour moi, merci ! Car je voudrais bien pour aller avec …

4 – Des couteaux de Thiers. Achetons local, c’est tendance ! Ces couteaux sont signés par l’entreprise Goyon Chazeau, à Thiers donc, célèbre cité coutelière du Puy-de-Dôme. Pour leur style, j’ai choisi le modèle acrylique noir, mais il y a aussi des modèles très chic en acier brossé, en corne ou en bois d’olivier ou de genévrier.

5 et 6 – Un reflex et un zoom Nikon. Pour progresser dans mon équipement photographique, élever mon niveau de jeu tant pour mes photos personnelles que pour celles que je prends pour le blog. J’aimerais perfectionner mon art du portrait et progresser dans la macro (prise de photos de très gros plans ou de détails).

7 – Des assiettes à dessert. Celles-ci sont signées Anna Ehrner (via le site www.design-ikonik.com) et sont particulièrement jolies. Je suis un peu difficile concernant la vaisselle (et surtout les assiettes) : j’aime que ça soit blanc ou clair, sans ou avec peu de motifs car je préfère que la nourriture reste la vedette. La fantaisie peut intervenir avec le linge de table, les verres ou les accessoires (couverts, plats, coupelles, sucrier par exemple).

8 – Un sac en cuir rouge. J’ai vu ce « Simple bag » de Gérard Darel aux Galeries Lafayette l’autre jour. Il est beau ! Certaines personnes achèteraient des dizaines de paires de chaussures, d’autres collectionneraient les montres. Moi, c’est les sacs.

9 – Un anti-rides Dior. C’est un demi-rêve : j’en ai déjà un pot, que j’ai presque fini. Cette crème est très agréable à appliquer et fond sous les doigts directement sur la peau. Et j’ai presque pas de rides ! C’est bien la preuve que ça doit marcher …

10 – Un chariot tout-terrain. Pour tout trimballer dans le jardin, jardiner et déblayer les débris végétaux. Ce chariot me rappelle celui qu’on avait dans la famille américaine où j’étais jeune fille au pair dans les années 90. Je transportais les enfants dedans, les tirant pendant de longues balades dans le quartier.

 

Pour recevoir une notification dès qu’un nouvel article est publié, rejoignez-nous sur Facebook … et cliquez sur « J’aime » sur la page Carrément marteau ! A bientôt !

 

Si vous appréciez ce blog, n’oubliez pas de voter pour Carrément Marteau au concours « Blog déco 2012″ de Marie Claire Maison ICI.

 

Merci !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>