A faire dans le grand gîte

Au rez-de-chaussée 

1. Le salon : le gros oeuvre est quasiment terminé, il reste à enduire de chaux le pourtour de la baie vitrée. Il faut également installer l’escalier, trouver et faire installer un poêle à granulés. Enfin, l’électricien doit finaliser son tableau électrique. Pour ma part, je dois :

- acheter des meubles (canapé, sièges d’appoint),

- apporter les meubles que l’on recycle de la maison (buffet, meuble télé),

- bricoler une table basse,

- acheter des accessoires (porte-manteau, luminaires, suspensions),

- acheter une télé (si possible un écran plat) et un lecteur DVD,

- décorer,

- nettoyer les baies vitrées.

 

2. La cuisine : Les plombiers ont encore un peu de boulot pour les arrivées d’eau (évier et lave-vaisselle). Pour ma part , je dois :

- peindre en blanc le pourtour de la fenêtre,

- vernir la tablette et nettoyer la fenêtre,

- installer les meubles de cuisine (déjà montés),

- installer le plan de travail à carreler,

- poser le carrelage (plan+crédence) et l’évier,

- transporter le frigo, le lave-vaisselle et le micro-ondes de la maison,

- acheter une cuisinière,

- installer la hotte,

- acheter deux luminaires,

- acheter des chaises pour la table à manger,

- repeindre la table et les futures chaises,

- acheter le matériel qui manque (vaisselle et casseroles).

 

3. La chambre verte : le placard du chauffe-eau doit être fignolé (morceau de placo à reprendre et tuyauterie à brancher) et les menuisiers doivent faire des caches pour les poutres (en mettant une planche simple et deux cornières).

De mon côté, je dois :

- finir la peinture blanche des encadrements de porte/fenêtre et des boiseries,

- vernir la tablette,

- acheter des meubles (tables de nuit, commode ou penderie, valet),

- retaper ces meubles,

- acheter un store et l’installer,

- installer une tringle à rideau (avec son rideau),

- acheter un luminaire,

- décorer,

- installer les lits (sommiers+matelas) et le linge de lit.

FINIE !

 

4. La salle d’eau : les carreleurs doivent modifier la faïence de la douche à l’italienne (qui ne correspond pas à ce que j’avais demandé) et finir côté toilette. Ils devront ensuite carreler au-dessus du meuble lavabo. Les plombiers doivent installer le lavabo et les mitigeurs (lavabo + douche). Pour ma part, je dois :

- peindre en blanc l’encadrement de fenêtre et les boiseries,

- vernir la tablette,

- peindre les murs,

- trouver/bricoler un meuble lavabo,

- acheter un miroir et l’installer,

- acheter des luminaires,

- fabriquer et installer une patère,

- aménager le placard « buanderie »,

- installer la machine à laver,

- acheter et installer la barre pour les toilettes accessibles aux personnes handicapées.

 

A l’étage 

Les menuisiers sont en train de poser le parquet sur tout le premier niveau, ils devront ensuite mettre les plinthes et finir les moulures du plafond. Je dois quant à moi :

- vernir tout le parquet (après un léger ponçage) et les plinthes,

- peindre les portes et leurs encadrements en blanc satiné,

- nettoyer et traiter les poutres apparentes.

5. Le palier : les menuisiers installeront le garde-corps de la mezzanine en même temps que l’escalier. Ce qui me revient :

- sous-coucher et peindre la trappe de plafond/la poncer et la laisser au naturel,

- trouver un luminaire,

- aménager un coin lecture.

 

6. La chambre taupe : les menuisiers doivent encore poser les plinthes. Pour ma part je dois :

- acheter et installer un store occultant pour le Velux,

- acheter et installer un luminaire,

- acheter des meubles (tables de nuit, penderie),

- bricoler ces meubles,

- installer les lits (sommiers+matelas) et le linge de lit,

- décorer.

FINIE !

 

7. La chambre anis : les menuisiers n’ont pas fini le parquet et doivent ensuite poser les plinthes.

De mon côté, je dois :

- acheter et installer un store occultant pour le Velux,

- acheter et installer un luminaire,

- acheter des meubles (tables de nuit, portant)

- bricoler ces meubles,

- installer les lits (sommiers+matelas) et le linge de lit,

- décorer.

FINIE !

 

8. La salle d’eau : c’est la pièce la moins finie – avec la cuisine. Quand le parquet sera posé, les plombiers devront installer les toilettes, la cabine de douche, le lavabo et les robinets. Ensuite, les carreleurs devront poser la faïence au-dessus du meuble lavabo. De mon côté, je dois :

- acheter et installer une porte de douche,

- passer une dernière couche d’ivoire,

- peindre les portions de murs d’accent,

bricoler un meuble lavabo,

- acheter et installer un miroir,

- acheter des luminaires,

- acheter et installer une patère,

- décorer.

FINIE !

 

A l’extérieur 

9. La façade : les maçons sont en train de finir la façade (enduit à la chaux). Pour ma part, je dois :

- nettoyer tous les vitrages,

- fournir les luminaires pour l’éclairage extérieur.

 

10. La terrasse : je ne sais pas encore comment on va la traiter (béton et carrelage ? bois exotique ? dalles ? gravier ?). Mais il faut de toute façon :

- acheter et installer une table, six sièges et un parasol,

- acheter un barbecue,

- mettre quelques plantes en pots.

 

11. Les abords : les maçons vont remettre en état la zone devant la grange qu’ils ont labourée avec leurs engins. De notre côté, il faut :

- reboucher le trou des tuyaux d’eau,

- (découper et) évacuer le tronc du saule,

- couper et évacuer les végétaux,

- nettoyer et repeindre le portique,

- changer les balançoires,

- nettoyer l’appentis voisin,

- vider le garage.

 

12. La fosse septique et les réseaux : ce domaine est exclusivement réservé aux professionnels. Le jardin est un immense chantier pour l’installation de l’assainissement.

 

Les démarches 

13. La visite d’EDF : avant de pouvoir mettre le courant dans le gîte, il faut que le consuel passe pour valider l’installation électrique. C’est l’électricien qui s’occupera de ces démarches. Je me languis de pouvoir allumer la lumière.

 

14. La labellisation : deux semaines avant la fin des travaux, je dois contacter mon correspondant Clévacances pour qu’il planifie une visite complète du gîte. Si tout va bien, il me remettra un avis qui servira de « preuve » aux institutionnels pour débloquer les subventions que j’ai obtenues au moment du lancement de ce projet.

 

15. L’enregistrement officiel : il faut également que je déclare mon gîte à la mairie (chambres d’hôtes) et que je fasse les démarches pour ouvrir la table d’hôtes. Ensuite, on pourra accueillir nos premiers vacanciers !

2 thoughts on “A faire dans le grand gîte

  1. Bonjour
    je viens de parcourir votre blog, et je vous félicite pour tous les travaux effectués.
    Je crois que c’est un gite que vous avez aménagé.
    Serait-il possible d’avoir votre adresse
    A vous lirre
    Encore bravo
    Rolande

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>