Le plan de travail de la cuisine

Les plans de travail de la cuisine en béton ciré sont terminés depuis quelques semaines maintenant, et j’avais de la peine à les partager, parce que Martial et moi ne sommes pas super emballés. Les ennuis du début des travaux ne se sont finalement pas arrangés.

Malgré trois couches de béton et quatre couches de résine imperméabilisante (béton/résine/béton/résine/béton/résinex2 pour la finition), les tâches de gras qui étaient incrustées dans le plan de travail à carreler sont remontées à la surface.

Le désagrément est principalement esthétique. Le revêtement est plutôt facile à nettoyer mais il ne supporte pas la chaleur. Une auréole jaune est déjà apparue après un bref contact avec le pot en verre de la cafetière.

L’aspect général du béton ciré est assez sympa, il uniformise bien l’ensemble des surfaces horizontales. La couleur est jolie et le contact avec la main agréable.

Autre élément pratique : le rebord que j’ai installé à l’arrière de la cuisinière. Le plan de cuisson est ainsi bien encadré sur trois côtés, ce qui empêche tout objet ou aliment de se glisser dans les interstices.

Côté évier, nous avons installé le four micro-ondes. Il s’agit d’une installation provisoire, qui est peu esthétique mais qui assure un maximum de surface de travail autour de la cuisinière (le lave-vaisselle a un drôle d’aspect car je n’ai pas encore retiré le film plastique de protection).

Une petite astuce pour finir : j’ai réalisé un échantillon sur un morceau de MDF, afin de pouvoir le transporter dans les magasins pour choisir le carrelage de la future crédence et la couleur des meubles.

Pour conclure, je ne pense pas que ce type de revêtement soit adapté à un usage intensif dans une cuisine. Il faut toujours penser à protéger sa surface contre la chaleur, et je ne sais pas si la matière vieillira bien au contact de l’humidité autour de l’évier.

Si j’avais su (vu que j’avais déjà les pots de béton ciré), j’aurais recouvert mes surfaces de travail avec une fine couche de MDF, en prenant un film plastique en sandwich pour garantir l’imperméabilité.

Si c’était à refaire, je mettrais un autre type de plan de travail. Reste maintenant à savoir combien de temps ce plan de travail restera utilisable (et vivable) en l’état.

 

A faire dans la cuisine :

finir le meuble de l’évier,

finir d’installer le plan de travail,

installer les baguettes sur le pourtour des plans de travail,

- mettre le béton ciré sur les plans de travail,

- poncer et lessiver les meubles de cuisine,

- sous-coucher et peindre les meubles du cuisine,

- mettre du mastic dans les interstices, poncer, lessiver et sous-coucher les boiseries,

- peindre les boiseries en blanc satiné,

- finir les enduits, poncer et sous-coucher les murs,

- peindre les murs,

- peindre la porte de la buanderie en noir à tableau, changer la poignée,

- changer les poignées des portes et des tiroirs,

- installer une crédence sur le mur Est et un parement en brique sur le mur Nord,

- installer la hotte,

- installer les lustres,

- aménager et décorer.

N’hésitez pas à laisser un commentaire ! Ils sont validés manuellement mais je consulte la boîte très régulièrement. Pour recevoir une notification dès qu’un nouvel article est publié, rejoignez-moi sur Facebook … et cliquez sur « J’aime » sur la page Carrément Marteau !


4 thoughts on “Le plan de travail de la cuisine

  1. je viens de découvrir votre site…

    si vous ne l’avez déjà fait, recouvrez votre plan d’un vernis polyuréthane spécial béton ciré…. 2-3 couches… fines…. et vous n’aurez plus de problèmes…. mettez de la qualité…

    bien à vous

    • Bonjour Pat,
      Merci de vos conseils. On a surtout utilisé les plans de travail pendant deux ans avant de les « bétonner », ce qui explique sûrement la résurgence des tâches.

  2. c’est un billet très intéressant, et suite à tes explications, je vais donc oublier ce type de revêtement pour un plan de travail, (j’avais même pensé à le mettre sur notre table de cuisine) il me parait vraiment trop fragile..peut être un plan de travail en (vrai) béton?(ciment et granulats)
    le poids risque d’être conséquent, et toujours aussi délicat (taches, chaleur)?
    merci pour tes commentaires, je comprends ta réticence, mais cela peut aider de futurs testeurs!!
    bonne journée, j’espère qu’il ne fait pas trop froid chez toi!

    • Tu peux sûrement trouver un revêtement de type béton ciré plus solide. Cette marque (Résinence) est grand public et pas très chère.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>