La poussière, c’est fait !

Les travaux préparatoires dans la cuisine avancent bien. Cette semaine, j’ai fini de décoller le carrelage qui était sous le meuble de la plaque de cuisson (après qu’un chauffagiste a retiré le tuyau de gaz et l’a rebouché directement dans la chaufferie).

Attention ! Magie du direct : le meuble est débarrassé de son fatras.

Pour retirer le meuble, il a fallu que je dévisse le plan de travail (les éléments sont artisanaux, ils ont été faits par un menuisier il y a une vingtaine d’années). J’ai donc fait sauter le carrelage (très facile) et j’ai retiré les vis tout autour du périmètre du plan.

J’ai usé du pied de biche, du ciseau à bois et de la massette pour taper, faire levier et finalement décoller et déclouter tout ce bazar (je vous l’avais dit, c’est artisanal).

J’ai ensuite dévissé les montants et les parois du meuble en L pour le séparer en 2 (ces éléments seront recyclés pour faire un long meuble du côté de l’évier et en retour vers la cuisinière) et le bouger plus facilement.

On peut voir à gauche que j’ai réussi à récupérer les fausses portes qui ornaient le dos du bar (et qu’on va pouvoir réutiliser, en leur ajoutant des charnières).

Et hop ! J’ai décollé le carrelage relativement rapidement, j’ai rempli 4 sacs à gravats avec les déchets du sol et du plan de travail (je remplis très peu les sacs, pour pouvoir les transporter facilement, donc ça ne fait pas un gros volume).

Les sacs ont pris le chemin de la déchetterie dans l’heure qui a suivi et on n’en parle plus.

Côté fenêtres, il y avait encore du boulot de ratissage sur les encadrements. J’ai donc poncé une dernière fois au grain 180 pour lisser finement les bordures. J’ai fait quelques retouches à l’enduit en pot (très lisse pour une finition parfaite) puis j’ai reponcé.

J’ai mis un cordon de mastic acrylique tout autour des chambranles pour fignoler le pourtour des fenêtres. Il y aura une moulure horizontale et des baguettes d’angle pour matérialiser le contour des encadrements mais ça sera posé une fois que les meubles seront installés et le plan de travail en place (on ne peut pas en deviner la hauteur pour l’instant).

Un coup d’éponge sur les boiseries, un coup de balayette sur la poussière et un bon coup d’aspirateur et le résultat est vraiment bluffant …

… surtout quand on se souvient du chemin parcouru …

Pour la fenêtre côté terrasse, il y avait aussi du boulot.

J’ai donc gratouillé, dépoussiéré, enduit, lissé, poncé, réenduit et reponcé pour arriver à un résultat tout-à-fait satisfaisant – pour l’instant. Il faut encore que je mette le mastic autour du chambranle mais l’enduit n’était pas assez sec pour que je puisse le poser.

Et puis il reste le bas à faire : j’ai accidentellement posé le pied sur le radiateur il y a quelques semaines et il faut refaire l’appui. Le plaquiste qui travaille dans le gîte m’a dit qu’il m’aiderait (il faut déposer le radiateur, refaire le scellement, lisser derrière le radiateur et le reposer). Ça sera fait vers la mi-février, quand le plaquiste sera de retour sur le chantier.

 

Pour recevoir une notification dès qu’un nouvel article est publié, rejoignez-nous sur Facebook … et cliquez sur « J’aime » sur la page Carrément marteau ! A bientôt !

 

Si vous appréciez ce blog, n’oubliez pas de voter pour Carrément Marteau au concours « Blog déco 2012″ de Marie Claire Maison ICI.

 

Merci !

2 thoughts on “La poussière, c’est fait !

    • Euh non, on ne cuisine pas, on se nourrit ! La cuisinière électrique (four+plaque à induction) qui est sous la bâche est branchée : on l’utilise donc pour se faire chauffer des trucs. J’achète des plats tout prêts pour micro-ondes pour manger le midi et on pique-nique le soir avec le micro-ondes aussi (il est momentanément dans le salon). Tout devrait s’arranger d’ici les vacances de février (3 enfants à la maison pendant une semaine, ça motive pour remettre la cuisine à l’endroit!).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>