Des poutres toutes propres

Dans ma longue liste de choses qu’il reste à faire dans le gîte, je viens d’en achever une de plus : j’ai nettoyé les poutres apparentes au premier étage. Je n’ai pas pris de photo pendant le process (pour cause de mains pleines de gants mouillés et sales) mais j’ai de sympathiques avant/après. Pas très spectaculaires mais c’est fait et elles sont prêtes à être traitées (fongicide anti-moisissures multi-usage puis vernis incolore ciré).

J’ai globalement procédé de la même manière dans chaque pièce : grattage à la spatule puis au cutter (quitte à retirer quelques copeaux pour se débarrasser de coulures de peinture intempestives), ponçage (manuel ou avec ma petite ponceuse sans fil), brossage pour enlever la poussière, aspirateur puis lessivage (avec éponge et tampon métallique).

Le résultat est plus que satisfaisant.

Sur cette photo, les reflets noirs sont dus au fait que je l’ai prise alors que ça n’était pas encore sec. Si la teinte grisée a disparu (c’était de la poussière, en fait), le bois a gardé sa belle teinte qui fonctionne si bien avec la peinture taupe.

Toujours dans cette chambre, la ferme de l’autre côté : il y a encore quelques traces mais comme le bois a des fibres parfois assez creusées, c’est pas facile de retirer toutes les saletés (principalement enduit de lissage et peinture).

Dans la chambre anis, on trouve l’autre côté de cette ferme.

Pas de photoshop, juste de l’huile de coude (le pauvre …).

Dernière ferme : celle dans la salle de bain. Plus massive, car elle dépasse plus de la cloison, et plus abîmée aussi : il a fallu que je gratte de nombreux morceaux d’écorce qui adhéraient encore au bois.

Quelques coups de grattoir plus tard …

J’ai aussi fait la poutre qui surplombe le salon au-dessus de la rambarde de la mezzanine mais je ne l’ai pas prise en photo car, étant à contre-jour, on ne voyait pas les détails (et avec le flash, c’était complètement moche).

Il faut maintenant que je passe le fongicide (en trois couches à 15 minutes d’intervalle, autant dire qu’une fois qu’on a fini l’étage, on peut reprendre au début) puis le vernis (incolore ciré), des produits à faible teneur en COV.

 

N’hésitez pas à laisser un commentaire ! Ils sont validés manuellement mais je consulte la boite très régulièrement. Pour recevoir une notification dès qu’un nouvel article est publié, rejoignez-nous sur Facebook … et cliquez sur « J’aime » sur la page Carrément marteau ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>