Décorer la chambre verte du gîte

Ma rééducation du coude se passe bien, après une infiltration il y a deux semaines, je fais des séances de kiné (ultrasons/laser/électrodes) qui me remettent d’aplomb. Pendant ce temps, je fais du bricolage léger, et je me concentre sur la décoration de la chambre du rez-de-chaussée : cadres à accrocher au mur, rideau et valet.

Pour le mur d’accent, je voulais accrocher des visuels ressemblant de près ou de loin à des herbiers, et j’ai trouvé à Ikea des posters au look un peu rétro tout à fait dans le style de ce que j’imaginais. J’ai pris trois cadres chez Leroy Merlin et je me suis mise au boulot.

Dans un premier temps, j’ai passé plusieurs couches de gesso (un enduit assez liquide qui s’applique en couches très fines et qui permet d’obtenir une surface à travailler bien lisse). Comme ça sèche vite, on peut passer plusieurs couches dans la même journée (avec un léger ponçage entre chaque couche).

Pour la finition, j’avais choisi une peinture acrylique Pébéo couleur mastic (pour s’assortir à la couleur du fond des posters), mais après une couche sur un des cadres, ça ressemblait plutôt à la couleur d’une chameau moche. Un chamoche, quoi.

J’ai donc remis deux couches de gesso et j’ai cherché un plan B. Je n’avais pas envie de racheter un pot de peinture (ça coûte quasiment 5 euros), j’ai donc cherché dans ce que j’avais et j’ai retrouvé la couleur nacrée que j’avais utilisée pour cette libellule.

Pour accrocher les cadres au mur, l’emballage contenait deux oeillets à visser et une cordelette à tendre entre les montants mais je préfère quelque chose de plus fiable et j’ai donc fixé une attache de type « peigne » au dos du cadre.

J’ai glissé les posters dans les cadres et ils sont maintenant prêts à être suspendus dans la chambre verte, au-dessus de la tête de lit. la couleur des cadres complimente bien les couleurs des visuels et le vert des tiges se mariera bien avec le vert du mur d’accent.

A propos de vert, le rideau de la chambre est de la même couleur que le mur de la tête de lit. Je l’ai trouvé chez Casa (à 3 euros, au moment où le magasin de Clermont liquidait cet été) mais mon délégué Clévacances m’a suggéré de mettre une doublure opaque pour garantir l’obscurité dans la chambre.

J’ai acheté dans un magasin de tissu un coupon de doublure noire de la taille de mon rideau. J’ai fait quatre ourlets pour qu’il s’adapte parfaitement aux dimensions du panneau puis j’ai cousu le haut de la doublure à la main sur le haut du rideau.

La doublure fait bien son boulot et quand le store de la petite fenêtre est fermé, l’obscurité est quasi totale. Il faut encore que je repasse le rideau et que je fasse quelques points sur les côtés pour que la doublure ne dépasse pas quand on l’ouvre et qu’on le ferme.

Dernier projet déco léger pour le coude : un valet à habits, toujours pour la chambre verte. Je l’ai également acheté chez Casa (7,50€, en liquidation) mais il avait eu un petit accident et le haut du valet était abîmé.

J’ai poncé le plus gros de l’éclat pour en aplatir les bords puis j’ai appliqué avec largesse de l’enduit de réparation à bois pour remplir les trous et les crevasses. Une fois sec, j’ai reponcé puis j’ai appliqué de l’enduit de lissage (le même que celui que je mets sur les murs). Une couche de sous-couche universelle et trois couches de gris Alpaga.

Plein les mirettes.

Ce qu’il reste à faire dans la chambre verte :

- accrocher les cadres au mur,

- fignoler le rideau et le repasser,

- mettre les embouts de la tringle à rideau,

- repeindre et installer la commode,

- apporter le valet,

- changer les chevets,

- mettre les cache-sommiers et les descentes de lit,

- installer le panneau des tarifs de la chambre d’hôtes au dos de la porte.

 

N’hésitez pas à laisser un commentaire ! Ils sont validés manuellement mais je consulte la boite très régulièrement. Pour recevoir une notification dès qu’un nouvel article est publié, rejoignez-nous sur Facebook … et cliquez sur « J’aime » sur la page Carrément marteau !

 

4 thoughts on “Décorer la chambre verte du gîte

  1. Coucou =), je prevois de refaire l’aménagement de mon salon et vu qu’on m’a donné des cadres je veux en profiter pour en accrocher.
    j’ai trouvé ce site qui propose des fixation de tableaux et je sais pas trop quoi choisir.
    quel est le type le plus solide? Je privilégie l’accrochage mural que suspendu pour des questions pratique

    • Bonjour Séverine ! J’aime les fixations en peigne, qui se vissent dans le cadre puis s’accrochent sur une vis installée dans le mur (dans une cheville). Si on ne peut pas visser le peigne dans le cadre, on peut coller un patch avec un anneau (en vente dans les magasins de bricolage) sur le fond du tableau puis on l’accroche également à une vis. Sinon, on peut créer d’autres effets déco : poser le tableau directement sur un meuble, sur une cimaise ou une étagère, voire par terre. Personnellement, je trouve que les systèmes présentés dans le lien de votre message font trop « pro », limite galerie d’art et pas vraiment salon de particulier. Bon courage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>