Dans le rétro : les accessoires de la salle de bain

Dans les prochaines semaines, je vais publier les archives de mon ancien blog lecloslafayette.over-blog.com avant de le supprimer. www.lecloslafayette.com deviendra alors l’adresse du site qui sera consacré aux gîtes.

 

Après avoir refait le sol, les fenêtres et les murs, la salle de bain était prête à être décorée. Cette étape s’est déroulée pendant les soldes d’hiver 2012, donc j’avais une photo des quelques éléments de déco que l’on avait déjà amassés pour continuer dans la même ligne : du gris clair, du noir, du chromé et de l’argenté, de l’osier et quelques amaryllis.

On a rajouté du verre et de la céramique blanche et l’idée était de ramener une couleur forte pour trancher avec tout ça : on a choisi un bleu lumineux, presque turquoise.

Mais ne brûlons pas les étapes. Car il y avait une urgence : faire entrer la lumière dans cette pièce. Il nous fallait donc deux luminaires, un pour le recoin (simple ampoule) et un autre au-dessus du meuble-vasque (double ampoule).

Nous avions acheté deux appliques assorties lors d’une promo chez Leroy Merlin et je me suis donc employée à les installer. Celle du recoin, d’abord. Sympa, sans plus. Et je n’étais pas convaincue par le fait qu’elle n’était pas orientable.

Les choses se sont gâtées quand j’ai voulu installer le double luminaire au-dessus du meuble-vasque. Il y a eu comme un problème de dimensions.

Il était trop étroit pour masquer le boitier d’arrivée des fils électriques. Pas grave, il y a d’autres endroits dans la maison où on pourra installer ces luminaires (ou même dans le gîte) mais il nous fallait un plan de secours. J’ai donc farfouillé le web et je me suis rendu compte que les luminaires extérieurs faisaient leur entrée à l’intérieur des maisons.

On est allé chez Keria et on a donc choisi un luminaire stylé (et plus imposant en termes de dimensions) pour éclairer le meuble-vasque. Des chevilles spécial placo, quelques tours de vis et le tour était joué … J’ai utilisé du scotch de masquage pour crayonner sur le mur sans laisser de traces, c’est bien plus pratique (et ça permet éventuellement de déplacer ses traits de crayon sans tout mesurer une nouvelle fois).

Après les ajustements d’usage (et avoir remis le courant : je recommande de couper l’électricité directement au compteur EDF pour ne pas risquer une électrocution), notre luminaire était en place. Nous y avons mis une ampoule basse consommation (elles n’étaient pas encore obligatoires, à l’époque), tout comme dans l’autre loupiote.

Pour l’autre luminaire, nous avons choisi un modèle plus original, qui a un long cou flexible (un peu comme un tuyau de douche) et peut se diriger vers la baignoire, vers le plafond ou vers le sol suivant l’ambiance lumineuse que l’on souhaite dans la salle de bain.

Après que la lumière fut (ou plutôt eusse été, mais c’était moins rigolo), nous avons continué nos aménagements avec le miroir et la patère. Ils ont rajouté les touches « country charme » dans notre environnement plutôt moderne mais tout en restant dans le code couleur (noir/argent/blanc et bois).

Parmi les autres accessoires, nous avons choisi une douchette et son flexible chez Brossette (où nous avions acheté la baignoire, la vasque et les robinets). C’est très facile à installer, le plus long a été de retrouver le paquet trop bien rangé dans le grenier.

A ce moment-là du chantier, on a remis la porte d’entrée de la salle de bain (entre celle-ci et le sas des toilettes du haut). On prévoit à terme de repeindre les boiseries en blanc satiné (comme dans le reste de la maison) et de changer les poignées de portes, mais ça n’est pas une priorités pour l’instant.

Pour ranger toutes nos affaires dans le meuble-vasque, j’ai acheté des paniers en osier chez Casa et je les ai placés dans l’espace entre le plan de toilette et l’étagère du dessous. On peut y glisser le sèche-cheveux, les réserves de produits de toilette, le maquillage, etc.

J’en ai mis deux sur le plan de toilette où je mets toutes les affaires de parapharmacie et mes chouchous et autres barrettes. Un pot en cuir accueille les brosses à cheveux.

Pour les courts sur patte, j’ai acheté cet escabeau chez Ikea et je l’ai patiné avec la même huile « Teck de Java » que celle que j’ai utilisée sur la tablette.

Ces accessoires (Leroy Merlin) placés sur cette même tablette ont également été patinés avec cette huile. On y range les bouteilles de shampooings, gels douche, démêlant et quelques jouets d’enfants pour les neveux, petits cousins ou enfants d’amis qui pourraient prendre un bain chez nous.

Nous avons également acheté chez Leroy Merlin une échelle en bambou pour y suspendre les serviettes de bain. Elle est très pratique (et a depuis rejoint le mur à gauche du lavabo pour avoir à portée de main une serviette « invités » pour s’essuyer les mains).

Pour avoir plus de capacité de rangement, nous voulions une armoire. Après un premier essai infructueux et une recherche intense sur Le Bon Coin, j’ai dégoté une armoire rose fushia pour 40 euros et quelques coups de pinceau ont fait le reste. C’est elle qui nous a donné la direction pour ponctuer la déco des quelques objets bleu turquoise.

J’ai mis dedans des boites en plastique que l’on avait depuis des lustres, où je range les médicaments, pansements, appareils électriques (épilateur et tondeuse). L’armoire contient également les serviettes de bain, les draps de plage et les gants de toilette.

Dernière arrivée dans la salle de bain, une plante majestueuse offerte par ma soeur Mathilde. Elle fait un superbe effet dans le recoin et occupe bien l’espace.

 

Pour recevoir une notification dès qu’un nouvel article est publié, rejoignez-nous sur Facebook … et cliquez sur « J’aime » sur la page Carrément marteau ! A bientôt !

 

Si vous appréciez ce blog, n’oubliez pas de voter pour Carrément Marteau au concours « Blog déco 2012″ de Marie Claire Maison ICI.

 

Merci !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>