Dans le rétro : le sol de la chambre principale

Dans les prochaines semaines, je vais publier les archives de mon ancien blog lecloslafayette.over-blog.com avant de le supprimer. www.lecloslafayette.com deviendra alors l’adresse du site qui sera consacré aux gîtes.

 

Mercredi, on avait laissé la chambre principale dans cet état : murs refaits (peinture grise et béton aubergine), plafond repeint en blanc mat et boiseries repeintes en blanc satiné.

Il était donc temps de s’occuper du sol : un parquet qu’on avait commencé à entrevoir quand on avait découpé la bande de 5 cm le long des plinthes. Pour se débarrasser de la moquette, j’ai taillé avec un cutter des carrés de 50 cm de côté pour pouvoir les arracher et les évacuer plus facilement.

L’opération a pris moins d’une heure, évacuation comprise, mais l’arrachage de la moquette a laissé une couche de mousse douteuse plus que collée au parquet.

On a procédé en plusieurs phases pour nettoyer le bois. On a d’abord gratté la mousse collée avec une spatule et un produit spécial. Avec Martial, on s’est relayé dans la chambre pour accomplir cette tâche, car l’odeur était fort insupportable.

Martial avait mis un masque mais les vapeurs de ce produit (plus fortes que celles du white-spirit) ont eu raison de son endurance respiratoire. J’ai fini toute seule.

Pour la 2e phase, j’ai repassé toute la surface au produit à décoller la colle à moquette et j’ai enlevé les résidus en frottant le parquet avec de la paille de fer (en procédant toujours dans le sens du bois, pour ne pas abîmer la fibre).

On a ensuite enduit le bois avec de la cire liquide pour parquet (Libéron) pour une finition veloutée agrémentée d’une odeur un peu surannée. On l’a appliquée au pinceau large puis on a tout frotté avec un chiffon doux pour bien faire pénétrer le produit.

Et voilà le résultat ! Les couleurs gris/blanc/aubergine/bois fonctionnent parfaitement et composent un écrin délicat où installer nos meubles et se concocter un décor douillet.

 

Pour recevoir une notification dès qu’un nouvel article est publié, rejoignez-nous sur Facebook … et cliquez sur « J’aime » sur la page Carrément marteau ! A bientôt !

 

Si vous appréciez ce blog, n’oubliez pas de voter pour Carrément Marteau au concours « Blog déco 2012″ de Marie Claire Maison ICI.

 

Merci !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>