C’est d’la bombe ça, Madame !

Progression sur le front de la déco du gîte, avec ces quelques réalisations à la bombe de peinture. Des pieds de lampe d’abord, deux fois deux achetés cet été en brocante 5 euros la paire, c’est-à-dire pas chers. Mais pas très beaux non plus.

D’abord, protection des parties en plastique avec du scotch de masquage (douilles et cordons électriques). Ensuite, peinture des pieds de lampe (desquels j’avais préalablement ôté la fabuleuse décoration en raphia et perles d’argile) avec de la peinture blanche en bombe (Luxens), en plusieurs couches très fines (appliquées comme une brume, en les laissant bien sécher pour éviter toute coulure).

Et voilà ! Deux pieds de lampe immaculés, avec un fini brillant très chic et qui reflète bien la lumière. Pour les abat-jours, j’ai choisi le modèle Ekas de chez Ikea, en blanc et suffisamment hauts pour ne pas paraître minuscules associés aux pieds de lampe. Ces lampes ont été installées dans la chambre taupe du gîte (au premier étage).

Autre paire de pieds de lampe, même mode opératoire : du scotch pour protéger les parties en plastique et de fines couches de peinture en bombe, noire cette fois (Luxens). J’ai choisi une finition satinée, toujours très classe pour les accessoires déco.

Le scotch de masquage s’était un peu décalé au niveau de la douille et sur le pied, il y avait donc une marque. J’ai utilisé un coton tige avec de l’acétone pour nettoyer le bord de la douille et j’ai rempli la trace où il manquait du noir avec un feutre indélébile Sharpie. J’ai mis des abat-jours Jära, de chez Ikea et les lampes ont rejoint leur destination : la chambre anis et ses célèbres commodes.

 

 

 

 

Après les lampes, des cadres. D’abord, un projet déco avec un pèle-mêle pour la chambre taupe, fait de cadres achetés en brocante 50 centimes pièce et bombés à la peinture noire satinée (Luxens), la même que les lampes précédentes.

Avant de déplacer mes cadres vers leur destination finale (la chambre taupe), je les ai laissé sécher plusieurs jours pour être sûre qu’ils n’aient plus l’odeur de la peinture en bombe. Je prévois de les accrocher au mur, au-dessus de la poutre pour animer la tête de lit (comme la cloison est en placo, la fixation des cadres sera aisée).

Autre projet : la customisation de cadres destinés à afficher les tarifs des chambres (obligation légale dans les chambres d’hôtes). J’ai pris le même modèle que les cadres déco de la chambre verte, en taille A4 (pour y glisser une feuille directement sortie de l’imprimante). J’ai effectué un léger ponçage pour retirer les imperfections du bois puis j’ai utilisé du blanc cassé finition satinée en bombe (Julien).

Je ne sais pas encore si je vais accrocher ces cadres au mur (alors que je n’en aurai pas besoin quand le gîte sera occupé en tant que tel – seulement quand les chambres seront louées individuellement en chambres d’hôtes) ou si je les placerai sur une table.

Dernière bricole : un petit panneau pour avertir nos hôtes des contraintes liées à l’utilisation des toilettes quand on a une fosse septique (on a déjà eu à payer un plombier pour déboucher nos toilettes). Vaut mieux prévenir que guérir.

J’ai juste découpé une sortie imprimante à la taille du cadre (format carte postale), le Plexiglas tenant grâce aux petits aimants situés aux quatre coins. J’en ai fait deux, un pour chaque salle de bain.

 

N’hésitez pas à laisser un commentaire ! Ils sont validés manuellement mais je consulte la boite très régulièrement. Pour recevoir une notification dès qu’un nouvel article est publié, rejoignez-nous sur Facebook … et cliquez sur « J’aime » sur la page Carrément marteau !


4 thoughts on “C’est d’la bombe ça, Madame !

  1. des lampes vraiment « classe », tu as le don de trouver à petit prix des articles qui sortent de l’ordinaire et que tu customises parfaitement!
    (un conseil, protéger ton sommier de la chambre taupe..ça se salit si vite!)
    bonne journée!

    • Merci Catherine ! ça demande en fait pas mal de « veille » (brocantes, Bon Coin, etc.) et de patience pour savoir attendre le bon plan ! et pour les sommiers, j’ai les protège-sommiers (les mêmes que dans la chambre anis) mais je ne les ai juste pas encore mis…

Répondre à Ariane Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>