Avec ça, on est vernis !

Après la pose du parquet et de l’escalier, il fallait que je me dépêche de vitrifier le tout pour protéger les surfaces en bois brut des salissures. Je me suis donc munie d’eau en bouteille et de chiffons en microfibres et j’ai frotté, frotté, frotté … Par exemple, il fallait faire disparaître toutes les traces noires, comme celles que l’on voit sur la photo ci-dessous.

C’était bien plus fatiguant que le vernissage lui-même, car plus vorace en huile de coude. Une fois toutes les surfaces nettoyées, j’ai passé une sous-couche spéciale pour la vitrification, au pinceau large (dit spalter) et au rouleau. Le produit utilisé (Inventiv, marque de distributeur de Mr Bricolage) est en base aqueuse et ne sent rien du tout. C’est bien appréciable quand on doit travailler des heures le nez sur son ouvrage.

Vous pouvez voir que je travaillais en chaussettes car le temps était à la pluie et je préférais donc laisser mes baskets au pied de l’escalier pour ne pas tout salir.

Après la sous-couche, j’ai appliqué deux couches de vitrificateur (toujours de la marque de distributeur de Mr Bricolage, toujours inodore), couleur chêne moyen finition cirée. Ça donne un rendu satiné et assez velouté, avec une couleur qui repique bien les tons intermédiaires du bois. Au moment de l’achat, les échantillons présentés dans le rayon du magasin m’ont bien aidée à faire mon choix (le vernis incolore ne révélait pas assez la chaleur du bois).

Et voilà le résultat pièce par pièce, en partant de la mezzanine et en tournant dans le sens des aiguilles d’une montre. Comme dirait moi-même, tout ce qui est fait n’est plus à faire.

Ce qu’il reste à faire au 1er étage avant l’aménagement et la déco :

- vernir la balustrade ;

- vernir l’escalier ;

- installer le meuble lavabo de la salle de bain ;

- peindre les murs d’accent de la salle de bain ;

- nettoyer et protéger les poutres apparentes ;

- sous-coucher et peindre en blanc satiné les portes et leurs encadrements ;

- sous-coucher et peindre le cache de la trappe vers les combles ;

- faire quelques retouches d’ivoire ;

- faire quelques retouches d’anis.

 

N’hésitez pas à laisser un commentaire ! Ils sont validés manuellement mais je consulte la boite très régulièrement. Pour recevoir une notification dès qu’un nouvel article est publié, rejoignez-nous sur Facebook … et cliquez sur « J’aime » sur la page Carrément marteau ! 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>