Histoire à tiroirs

La dernière fois que j’ai parlé de la cuisine, j’ai mentionné que la prochaine étape était l’installation des tiroirs du meuble situé à gauche de la cuisinière.

Le meuble est d’une taille tout à fait acceptable (environ 1,20 mètre de long) et promet un beau volume de rangement une fois qu’il sera terminé. Il faut en effet aménager les tiroirs et installer une étagère intermédiaire puis fixer façades de tiroirs et portes.

Pour mémoire, ce buffet est en fait constitué de la partie gauche de la façade arrière de l’ancien bar, sur laquelle j’ai fixé des parois latérales et un plan de travail à carreler. Il n’y a donc pas de tiroirs coulissants et j’utiliserai les anciens « faux tiroirs » du bar en guise de façade, en leur vissant des poignées.

Comme il faut bien commencer quelque part, j’ai décidé d’attaquer par la fixation des systèmes coulissants dans les orifices des tiroirs. Pour cela, j’ai acheté deux tiroirs chez Brico Dépôt, dont les éléments en mélaminé permettaient de faire des découpes pour ajuster les tiroirs à la largeur des orifices.

J’ai bien regardé toutes les pièces, j’ai mesuré et remesuré puis j’ai laissé infuser dans ma petite tête. Quand je ne sais pas trop où je vais, j’ai besoin de me laisser le temps de la réflexion pour ne pas faire de bêtise.

Une fois ma tactique établie, je me suis mise au travail. Dans un premier temps, il fallait bricoler des supports en bois pour y fixer les rails. J’ai découpé des tasseaux et des chutes de plinthe à la longueur des rails puis j’ai fixé mes montants sous le plan de travail, perpendiculairement à la façade et bien alignés avec les bords des ouvertures. J’ai ensuite vissé les rails.

Comme ce côté du meuble était constitué de « fausses » portes et façades de tiroirs, les ouvertures sont loin d’être standards : mon espace utile était de 51,7 cm. C’est pourquoi j’avais acheté des systèmes de tiroirs en mélaminé dont je pouvais ajuster la largeur en en recoupant le plancher et le fond.

Rapide calcul : largeur utile de 51,7 cm – épaisseur des côtés du tiroirs (là où il y a les roulettes) = largeur du plancher en mélaminé à découper. Il suffit ensuite de monter le tout en suivant la notice fournie dans l’emballage.

En prenant garde de bien mesurer mes deux ouvertures (il y avait deux millimètres de différence !), j’ai monté mes tiroirs et je les ai insérés dans leurs rails.

Après avoir ajusté les rails pour que rien ne frotte nulle part, mes systèmes de tiroir étaient installés. Bon, ça m’a quand même pris la journée.
Voilà, ça fonctionne. Ce ne sont pas les plus jolis tiroirs de l’univers mais ils coulissent. Il me reste à fixer les façades, mais je veux les poncer – ainsi que le meuble – au préalable.
 
N’hésitez pas à laisser un commentaire ! Ils sont validés manuellement mais je consulte la boite très régulièrement. Pour recevoir une notification dès qu’un nouvel article est publié, rejoignez-moi sur Facebook … et cliquez sur « J’aime » sur la page Carrément Marteau !
 

hebdorama #108

LUNDI 17.NOVEMBRE.2014 – Photo publiée dans le Bon Coin pour donner un lot de tuiles découvertes dans l’appentis du jardin. Elles ont trouvé preneur en deux jours.

 

MARDI 18.NOVEMBRE.2014 – J’ai tapé « je veux faire un gâteau au chocolat » dans Google. Je peaufine la recette et je partage, promis.

 

MERCREDI 19.NOVEMBRE.2014 – En feuilletant des livres récupérés chez ma tata Marie-Claude, j’ai découvert des fleurs séchées. Aucune idée de l’âge qu’elles peuvent avoir …

 

JEUDI 20.NOVEMBRE.2014 – Dans mon collimateur : ce meuble de la cuisine, et plus précisément, l’installation de deux systèmes de tiroir.

 

VENDREDI 21.NOVEMBRE.2014 – Bébé chat de la terrasse coincé dans la tuyauterie des toilettes de bas. Je l’ai délivré, câliné puis rendu à sa mère.

 

SAMEDI 22.NOVEMBRE.2014 – Résultat d’une journée de tri dans les armoires.

 

DIMANCHE 23.NOVEMBRE.2014 – On me demande souvent la vue qu’on a depuis le balcon au-dessus de la véranda. Voilà.

 

N’hésitez pas à laisser un commentaire ! Ils sont validés manuellement mais je consulte la boite très régulièrement. Pour recevoir une notification dès qu’un nouvel article est publié, rejoignez-moi sur Facebook … et cliquez sur « J’aime » sur la page Carrément Marteau !


hebdorama #107

LUNDI 10.NOVEMBRE.2014 – Coucher de soleil sur la chaîne des Puys.

 

MARDI 11.NOVEMBRE.2014 - Boire ou conduire, il faut choisir, Guérande …

MERCREDI 12.NOVEMBRE.2014 – Rien de tel qu’un bon plat bien régressif … aaah, le gratin de pâtes aux lardons de Martial …

 

JEUDI 13.NOVEMBRE.2014 – Installation de barres d’appui conformes au label Tourisme et Handicap dans la douche de la salle de bain du rez-de-chaussée du gîte.

 

VENDREDI 14.NOVEMBRE.2014 – Ratissage de la terrasse du gîte pour retirer les cailloux en surface.

 

SAMEDI 15.NOVEMBRE.2014 - Le gros chat a encore participé à une rixe féline.

 

DIMANCHE 16.NOVEMBRE.2014 – Préparation du passage des encombrants.

 

N’hésitez pas à laisser un commentaire ! Ils sont validés manuellement mais je consulte la boite très régulièrement. Pour recevoir une notification dès qu’un nouvel article est publié, rejoignez-nous sur Facebook … et cliquez sur « J’aime » sur la page Carrément marteau !

 

hebdorama #106

LUNDI 03.NOVEMBRE.2014 – J’adore le damier moussu du paillasson du cours de tennis de Pouzol.

 

MARDI 04.NOVEMBRE.2014 – Nouveau tricot, et c’est un gilet pour moi.

 

MERCREDI 05.NOVEMBRE.2014 – Euh … le lilas, c’est pas l’heure de fleurir !

 

JEUDI 06.NOVEMBRE.2014 – Tentative de photographier la pleine lune.

 

VENDREDI 07.NOVEMBRE.2014 – Et la prairie fleurie, c’est l’heure de sortir ?

 

SAMEDI 08.NOVEMBRE.2014 – Une grosse courge débitée en portions à offrir.

 

DIMANCHE 09.NOVEMBRE.2014 – Couleurs d’automne dans notre jardin.

 

N’hésitez pas à laisser un commentaire ! Ils sont validés manuellement mais je consulte la boite très régulièrement. Pour recevoir une notification dès qu’un nouvel article est publié, rejoignez-nous sur Facebook … et cliquez sur « J’aime » sur la page Carrément marteau !