Une ou deux leçons en passant

Je lis beaucoup de blogs, la plupart d’outre-Atlantique, et je ne me lasse pas de ce que je peux y trouver : des idées déco, des DIY, des astuces mais aussi des tranches de vie, une façon de penser qui diffère parfois de notre mentalité française, sans que ça soit mieux ou moins bien, juste différent et enrichissant.

Faut pas se leurrer, je les lis quand même beaucoup pour les astuces que je peux glaner ici ou là, et j’avais envie de partager avec vous quelques trucs que j’ai appris dans les blogs que je lis et qui m’ont sauvé la vie plus d’une fois (la vie ? enfin, j’me comprends …)

Se laver les mains avec de l’huile. On n’y avait pas pensé tout seul ? Bon sang, mais c’est bien sûr ! Quand on fait de la peinture glycéro et que l’on s’en met un peu sur les doigts ou les mains, pas la peine de sortir le white-spirit et encore moins le tampon à récurer. Vu que la peinture glycéro est de la peinture à l’huile, il suffit de s’enduire les mains d’un peu d’huile (huile de cuisine ou d’amande douce, par exemple) puis de se savonner vigoureusement. Les traces de peinture s’en vont comme par magie !

J’ai appris ça dans le blog Centsational girl de Kate, au détour d’un article sur la rénovation d’une armoire, et je dois dire que ça s’est gravé dans mon esprit en deux secondes. J’utilise cette technique maintenant, ce qui a pour avantage de laisser les mains toutes douces après un lavage minutieux sans utiliser de white-spirit.

 

Laisser sécher avant de nettoyer. Toujours concernant la peinture, il vaut parfois mieux laisser sécher une grosse coulure et retirer le tout d’un seul coup plutôt que de tenter d’essuyer et que finalement tout s’étale. C’est sur le site Young House Love que j’ai déniché cette astuce, au détour d’un article sur un meuble de salle de bain.

Je n’ai pas eu à mettre cette astuce en pratique sur une grosse coulure mais sur de petites gouttes qui avaient coulé sur les joints du carrelage dans le salon du gîte. J’ai tenté et ça a fonctionné : laisser sécher et gratter avec une spatule. Les gouttes se sont décollées toutes seules alors que si j’avais frotté, ça aurait irrémédiablement sali les joints.

 

Mettre les sacs poubelles d’avance au fond de la poubelle. Ha ! J’essaye de le faire. La plupart du temps. Mais c’est une habitude tellement maline et facile à prendre.

C’est Benita qui a partagé ce conseil dans cet article, une astuce qu’elle a apprise des pros qui travaillaient dans l’immeuble de son boulot. J’adore Chez Larsson, le blog de Benita, mais elle a malheureusement arrêté de publier de nouveaux articles (le site reste actif pour pouvoir consulter les archives).

 

Soigner les photos de mon blog. J’aime beaucoup regarder comment les posts des blogs que je lis sont mis en images : les angles de vue, l’exposition, la composition, les choix des étapes photographiées pour que le processus soit bien compréhensible.

Quand je suis tombée sur ce rapide post de Nicole, du blog Making it Lovely, j’ai tout de suite mis en application ses conseils photos, particulièrement les deux premiers (utiliser un trépied et prendre la photo à hauteur de poitrine).

Mon problème principal, pour l’instant, c’est que ce que je photographie dans ma maison n’est pas encore près à être publié dans un magazine, mais ça n’empêche pas de soigner les clichés (et ces bonnes habitudes serviront pour plus tard).

 

N’hésitez pas à laisser un commentaire ! Ils sont validés manuellement mais je consulte la boite très régulièrement. Pour recevoir une notification dès qu’un nouvel article est publié, rejoignez-nous sur Facebook … et cliquez sur « J’aime » sur la page Carrément marteau !

 

hebdorama #64

LUNDI 20.JANVIER.2014 – Comité d’accueil félino-canin.

 

MARDI 21.JANVIER.2014 – Toutes les pièces du pull d’Adam sont tricotées. Il ne reste plus qu’à les coudre ensemble pour qu’il puisse le mettre … Y’a plus qu’à, quoi.

 

MERCREDI 22.JANVIER.2014 – Initiative déco de Martial que je salue ! Faudrait juste une plante qui ressemble un tout petit peu moins à un sapin de Noël.

 

JEUDI 23.JANVIER.2014 – J’ai remis ça, le travail du bois.

 

VENDREDI 24.JANVIER.2014 – Quelques centimètres de neige tombés dans la matinée.

 

SAMEDI 25.JANVIER 2014 – Carte postale reçue de Rome où la famille de ma soeur Mathilde a passé quelques jours. A l’heure de Twitter et des SMS, ça fait plaisir.

 

DIMANCHE 26.JANVIER.2014 – J’ai repassé pendant la finale France-Danemark de hand-ball. C’est un peu le gagnant-gagnant appliqué au dimanche après-midi.

 

N’hésitez pas à laisser un commentaire ! Ils sont validés manuellement mais je consulte la boite très régulièrement. Pour recevoir une notification dès qu’un nouvel article est publié, rejoignez-nous sur Facebook … et cliquez sur « J’aime » sur la page Carrément marteau !

Un voile pudique sur le salon

Lors de sa visite de labellisation, mon conseiller Clévacances m’a dit qu’il fallait que je rajoute des voilages à la baie vitrée du salon pour assurer l’intimité des hôtes. C’est vrai qu’à la nuit tombée, quand les lumières sont allumées à l’intérieur, c’est un peu Big Brother. Et on n’est pas là pour ça. Idem de l’intérieur, vers l’extérieur, la vue est directe sur la façade de la maison et la véranda.

Je voulais donc satisfaire le besoin d’intimité de mes hôtes sans sacrifier l’esthétique de cette fabuleuse baie vitrée. Pour cela, j’ai choisi des voilages noirs assortis aux huisseries, un peu transparents mais avec quand même de la tenue, et pas trop chers.

J’ai pris deux paquets de rideaux VIVAN lors de ma dernière virée à Ikea, avec l’intention d’aligner le haut des voilages avec le haut de la porte. J’ai donc fait les ourlets avec cette dimension en tête (2,15 m) en rajoutant 10 cm pour le tombé et pour parer à un éventuel rétrécissement lors de futurs passages à la machine à laver.

Mais comment les fixer ? Impossible de visser quoi que ce soit dans les montants en alu, ça aurait annulé la garantie décennale de la fenêtre. J’ai aussi envisagé de tendre un câble entre les montants maçonnés mais la perspective de percer ces jambages en pierre me faisait un peu peur. J’ai donc opté pour des petites tringles individuelles en métal noir patiné (Leroy Merlin), avec des supports à coller sur les montants de la baie.

J’ai collé les crochets à la bonne hauteur pour que le haut de mes rideaux coïncide avec le haut de la barre horizontale au-dessus de la porte de la baie. Après un essai infructueux avec le dispositif auto-collant des crochets (j’ai ramassé les rideaux par terre le lendemain de la première pose), j’ai rajouté quelques gouttes de Super Glu.

J’ai aussi fait attention à ce que les crochets soient espacés de telle sorte que les feuilles ne gênent pas l’installation des tringles sur les côtés (en étant trop près du pourtour de la baie) et qu’elles se juxtaposent harmonieusement.

Il suffisait ensuite de tout accrocher. Pendant …

… et un avant-après plus parlant qu’un long discours.

Ce qui est sympa, c’est que même ouverts, les rideaux sont jolis et s’intègrent bien au design imposant de la baie vitrée. Et le voilage du milieu ne gêne pas l’ouverture et la fermeture de la porte, ce qui est aussi un point positif.

Enfin, le job principal est assuré : l’intimité des hôtes à l’intérieur du gîte est préservée. (Le plastique protège un raccord de crépi que les maçons sont venus refaire cette semaine car il avait fendillé).

 

N’hésitez pas à laisser un commentaire ! Ils sont validés manuellement mais je consulte la boite très régulièrement. Pour recevoir une notification dès qu’un nouvel article est publié, rejoignez-nous sur Facebook … et cliquez sur « J’aime » sur la page Carrément marteau !

 

hebdorama #63

LUNDI 13.JANVIER.2014 – Essai de cartes de visite pour Le Clos Lafayette. Tout est décalé mais je ne suis de toute façon pas convaincue par le résultat. A suivre.

 

MARDI 14.JANVIER.2014 – Des sablés au chocolat découpés en forme de boutons. Aussi beaux que bons, vous pouvez me croire !

 

MERCREDI 15.JANVIER.2014 – Opération voilages dans le salon du gîte.

 

JEUDI 16.JANVIER.2014 – Le meilleur dans une poêlée choux de Bruxelles/lardons ? C’est quand ça crame un peu au fond de la sauteuse et que ça caramélise. Miam.

 

VENDREDI 17.JANVIER.2014 – Manoeuvres de rapprochement.

 

SAMEDI 18.JANVIER.2014 – Ah bah, maintenant, elle va marcher beaucoup moins bien, forcément (avec l’accent de Bourvil, forcément).

 

DIMANCHE 19.JANVIER.2014 – Orchidée. Obsession. Bourgeons.

 

N’hésitez pas à laisser un commentaire ! Ils sont validés manuellement mais je consulte la boite très régulièrement. Pour recevoir une notification dès qu’un nouvel article est publié, rejoignez-nous sur Facebook … et cliquez sur « J’aime » sur la page Carrément marteau !