Huit petits blogs

J’ai déjà partagé un post sur les réalisations de mes blogs favoris et j’ai pensé qu’il serait sympa de faire ça une fois par mois (en plus, ça vous occupe les yeux avec de jolies images pendant que je finis quelques projets dans le gîte à la vitesse d’un coude  - presque plus - épicondylitisé !)

 

La palme de la semaine va à Kate la californienne du blog Centsational Girl, qui a réalisé il y a quelques jours une transformation plus que bluffante : un buffet déniché 10 dollars chez Goodwill – l’équivalent local d’Emmaüs – et retapé pour quelques dollars supplémentaires, avec un peu de peinture blanche et quelques miroirs. Quel  résultat spectaculaire ! Le avant/après vaut vraiment le coup d’oeil.

Kate aime partager ses inspirations et les transformations qu’elle opère dans sa maison avec beaucoup de goût sans que ça soit trop cher ni trop difficile à faire.

 

L’anniversaire de la semaine est pour John et Sherry qui bloguent donc depuis 6 ans maintenant et qui le font à plein temps depuis plus de 3 ans. La semaine dernière, ils ont partagé pendant 5 jours toutes les coulisses de leur business, dans la plus pure tradition américaine (c’est-à-dire entre décontraction naturelle et marketing assuré et assumé).

Il y a même une vidéo du reportage qui leur a été consacré dans l’émission dominicale d’Oprah Winfrey, une des animatrices les plus populaires outre-Atlantique.

 

Les couleurs de la semaine sont pour Charlotte de chez Baltik. Notre nordiste a encore une fois fait preuve de beaucoup d’imagination avec un tutoriel sur des cupcakes colorés en craie grasse fondue.

Je l’ai déjà dit, j’aime beaucoup ses photos et le ton simple de son blog. C’est déjà là que j’avais repéré la recette pour faire des avions en papier avec Adam, mon filleul.

 

La main verte de la semaine est celle de Benita de Chez Larsson, qui a partagé les transformations opérées dans son jardin et plus particulièrement, dans la jardinière qui borde sa terrasse.

Il faut voir le post en entier et le chemin parcouru pour arriver à cette structure et à cet équilibre entre les végétaux … inutile de dire que ça m’inspire beaucoup pour la terrasse du gîte, cette affaire !

 

L’autre inspiration de la semaine, c’est celle livrée par Katie du blog Bower Power, pour avoir de belles bordures nettes et des plates-bandes bien délimitées.

Des pierres plates, des écorces foncées, j’ai déjà fait ça chez moi mais rien ne vaut une petite piqûre de rappel pour me montrer que c’est quand même trop la classe.

 

Le brico-déco sympa de la semaine est visible dans le blog Tête d’Ange, où Fanny a partagé un projet comme je les aime : une bricole dénichée pour trois fois rien dans une brocante et customisée avec ce que l’on a sous la main.

Le résultat est déco et personnel, et profitez-d’être sur son site pour regarder son étagère au look scandinave !

 

La promesse de la semaine est à Los Angeles, où Emily Henderson vient d’acheter une maison ! Elle en a partagé les premières photos sur son blog, et le projet s’annonce assez spectaculaire. J’ai hâte de voir l’évolution des travaux, les aménagements et la déco qu’elle va nous concocter pour cet espace résolument atypique.

 

La non-prise-de-tête de la semaine, c’est pour Dana, qui nous rappelle que dans un chantier, il est nécessaire d’alterner les gros travaux et les petits projets pour garder la tête froide et ne pas se décourager. Rien de mieux donc que les deux bricoles qu’elle a partagées récemment et qui sont facilement copiables à la maison.

Mmmmm … ce terrarium … j’adore !

 

N’hésitez pas à laisser un commentaire ! Ils sont validés manuellement mais je consulte la boite très régulièrement. Pour recevoir une notification dès qu’un nouvel article est publié, rejoignez-nous sur Facebook … et cliquez sur « J’aime » sur la page Carrément marteau !

 

hebdorama #47

LUNDI 23.SEPTEMBRE.2013 – Montage de deux meubles pour le gîte : un portant en bambou pour la chambre anis et du rangement pour la salle de bain du haut.

 

MARDI 24.SEPTEMBRE.2013 – Méga champignon trouvé par Martial pendant qu’il tondait la pelouse. On l’a regardé, on s’est exclamé mais on ne l’a pas mangé.

 

MERCREDI 25.SEPTEMBRE.2013 – Martial m’a aidée à planter ces deux lauriers pour animer les abords de la terrasse du gîte. En gros, j’ai rebouché les trous avec mes pieds.

 

JEUDI 26.SEPTEMBRE.2013 – Perspective de jardin à l’anglaise avec le tilleul majestueux, la pelouse tondue avec soin et la prairie laissée au naturel dans le fond. J’adore !

 

VENDREDI 27.SEPTEMBRE.2013 – J’ai croqué dans une des deux tomates qui ont poussé dans la plate-bande ! Un peu acidulée mais tendre et assez bonne.

 

SAMEDI 28.SEPTEMBRE.2013 – Compote maison faite avec les pommes du jardin de Franck. Des pommes, du sucre vanillé, un régal.

 

DIMANCHE.29.SEPTEMBRE.2013 – Un air d’automne descend doucement sur Pouzol.

 

N’hésitez pas à laisser un commentaire ! Ils sont validés manuellement mais je consulte la boite très régulièrement. Pour recevoir une notification dès qu’un nouvel article est publié, rejoignez-nous sur Facebook … et cliquez sur « J’aime » sur la page Carrément marteau !


hebdorama #46

LUNDI 16.SEPTEMBRE.2013 – Premiers frimas et première soupe maison : patates + courgettes + oignons + un litre d’eau … mixée après cuisson + crème fraîche = MIAM !

 

MARDI 17.SEPTEMBRE.2013 – J’ai trouvé cette armoire sur le Bon Coin pour la chambre taupe du gîte. Le décor matelassé doit être décollé puis l’ensemble doit être repeint pour retrouver une nouvelle jeunesse !

 

MERCREDI 18.SEPTEMBRE.2013 – Après un AVC, Gyptis a la babine inférieure peu mobile et il a du mal à se laver. Il a donc pris le premier bain de sa vie …

 

JEUDI 19.SEPTEMBRE.2013 - Les rosiers de la roseraie nous promettent encore de belles fleurs pour la fin de saison.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

VENDREDI 20.SEPTEMBRE.2013 – J’ai pris une photo avec Gyptis grâce à la fonction « photo booth » de l’ordi. Une nuit sur le radiateur tiède, ça a suffi pour le brushing.

 

SAMEDI 21.SEPTEMBRE.2013 – J’ai eu la chance de participer au concert d’inauguration de l’Opéra de Clermont-Ferrand, avec les filles du Choeur régional d’Auvergne et l’Orchestre d’Auvergne, pour Le songe d’une nuit d’été de Mendelssohn (je suis au 1er rang, derrière le joueur de trombone aux cheveux blancs). Photo O. Bianchi.

 

DIMANCHE.22.SEPTEMBRE.2013 – Un chaton noir a fait son apparition dans le voisinage. Il doit avoir 3-4 mois et il est bien plus hardi que sa maman – ou il a bien plus faim !

 

N’hésitez pas à laisser un commentaire ! Ils sont validés manuellement mais je consulte la boite très régulièrement. Pour recevoir une notification dès qu’un nouvel article est publié, rejoignez-nous sur Facebook … et cliquez sur « J’aime » sur la page Carrément marteau !


Décorer la chambre verte du gîte

Ma rééducation du coude se passe bien, après une infiltration il y a deux semaines, je fais des séances de kiné (ultrasons/laser/électrodes) qui me remettent d’aplomb. Pendant ce temps, je fais du bricolage léger, et je me concentre sur la décoration de la chambre du rez-de-chaussée : cadres à accrocher au mur, rideau et valet.

Pour le mur d’accent, je voulais accrocher des visuels ressemblant de près ou de loin à des herbiers, et j’ai trouvé à Ikea des posters au look un peu rétro tout à fait dans le style de ce que j’imaginais. J’ai pris trois cadres chez Leroy Merlin et je me suis mise au boulot.

Dans un premier temps, j’ai passé plusieurs couches de gesso (un enduit assez liquide qui s’applique en couches très fines et qui permet d’obtenir une surface à travailler bien lisse). Comme ça sèche vite, on peut passer plusieurs couches dans la même journée (avec un léger ponçage entre chaque couche).

Pour la finition, j’avais choisi une peinture acrylique Pébéo couleur mastic (pour s’assortir à la couleur du fond des posters), mais après une couche sur un des cadres, ça ressemblait plutôt à la couleur d’une chameau moche. Un chamoche, quoi.

J’ai donc remis deux couches de gesso et j’ai cherché un plan B. Je n’avais pas envie de racheter un pot de peinture (ça coûte quasiment 5 euros), j’ai donc cherché dans ce que j’avais et j’ai retrouvé la couleur nacrée que j’avais utilisée pour cette libellule.

Pour accrocher les cadres au mur, l’emballage contenait deux oeillets à visser et une cordelette à tendre entre les montants mais je préfère quelque chose de plus fiable et j’ai donc fixé une attache de type « peigne » au dos du cadre.

J’ai glissé les posters dans les cadres et ils sont maintenant prêts à être suspendus dans la chambre verte, au-dessus de la tête de lit. la couleur des cadres complimente bien les couleurs des visuels et le vert des tiges se mariera bien avec le vert du mur d’accent.

A propos de vert, le rideau de la chambre est de la même couleur que le mur de la tête de lit. Je l’ai trouvé chez Casa (à 3 euros, au moment où le magasin de Clermont liquidait cet été) mais mon délégué Clévacances m’a suggéré de mettre une doublure opaque pour garantir l’obscurité dans la chambre.

J’ai acheté dans un magasin de tissu un coupon de doublure noire de la taille de mon rideau. J’ai fait quatre ourlets pour qu’il s’adapte parfaitement aux dimensions du panneau puis j’ai cousu le haut de la doublure à la main sur le haut du rideau.

La doublure fait bien son boulot et quand le store de la petite fenêtre est fermé, l’obscurité est quasi totale. Il faut encore que je repasse le rideau et que je fasse quelques points sur les côtés pour que la doublure ne dépasse pas quand on l’ouvre et qu’on le ferme.

Dernier projet déco léger pour le coude : un valet à habits, toujours pour la chambre verte. Je l’ai également acheté chez Casa (7,50€, en liquidation) mais il avait eu un petit accident et le haut du valet était abîmé.

J’ai poncé le plus gros de l’éclat pour en aplatir les bords puis j’ai appliqué avec largesse de l’enduit de réparation à bois pour remplir les trous et les crevasses. Une fois sec, j’ai reponcé puis j’ai appliqué de l’enduit de lissage (le même que celui que je mets sur les murs). Une couche de sous-couche universelle et trois couches de gris Alpaga.

Plein les mirettes.

Ce qu’il reste à faire dans la chambre verte :

- accrocher les cadres au mur,

- fignoler le rideau et le repasser,

- mettre les embouts de la tringle à rideau,

- repeindre et installer la commode,

- apporter le valet,

- changer les chevets,

- mettre les cache-sommiers et les descentes de lit,

- installer le panneau des tarifs de la chambre d’hôtes au dos de la porte.

 

N’hésitez pas à laisser un commentaire ! Ils sont validés manuellement mais je consulte la boite très régulièrement. Pour recevoir une notification dès qu’un nouvel article est publié, rejoignez-nous sur Facebook … et cliquez sur « J’aime » sur la page Carrément marteau !