hebdorama #77

LUNDI 14.AVRIL.2014 – Le lilas qui borde la terrasse est en fleur.

 

MARDI 15.AVRIL.2014 – Une chenille vert fluo rencontrée dans la plate-bande.

 

MERCREDI 16.AVRIL.2014 – Guérande reine du potager.

 

JEUDI 17.AVRIL.2014 – Quand je ne suis pas au jardin, le jardin est à moi.

 

VENDREDI 18.AVRIL.2014 – Objectif nettoyage de la roseraie (quelle roseraie ?)

 

SAMEDI 19.AVRIL.2014 – J’espère que mes neveux ont envie de planter des bulbes.

 

DIMANCHE 20.AVRIL.2014 – Nouvelle feuille découverte sur l’orchidée ce midi.

 

N’hésitez pas à laisser un commentaire ! Ils sont validés manuellement mais je consulte la boite très régulièrement. Pour recevoir une notification dès qu’un nouvel article est publié, rejoignez-nous sur Facebook … et cliquez sur « J’aime » sur la page Carrément marteau !

 

Raconte-moi tes salades !

La météo nous promettait une journée ensoleillée, Martial était en RTT : les conditions étaient largement réunies ce mercredi pour travailler en binôme dans le potager. Il faut dire que les semis de salades commencent à bien monter et que nous devons bêcher une grande zone pour planter des patates, des tomates et autres cucurbitacées.

Martial a commencé par passer le rotofil sur une portion d’environ 40 mètres carrés derrière les carrés qui étaient déjà installés pour pouvoir dégager deux zones distinctes : de quoi installer un troisième carré et de quoi planter les plants qui nous restent à mettre en terre. Il a aussi désherbé la zone près de l’ancienne fosse septique pour pouvoir l’aplanir au fur et à mesure (on y met la terre que l’on dégage lors des séances de jardinage).

On a installé un troisième carré pour les futures salades. On en a profité pour repiquer 16 plants de salade du carré n°1 dans le carré n°2, en laissant le reste des semis pousser sous leur châssis. On a lu des livres, des magazines de jardinage, regardé des vidéo sur le repiquage de salades sur Internet mais on a aussi décidé de faire nos propres expériences. Nous voulons nous rendre compte de ce qui marche ou non, en fonction de la terre, de l’altitude et même de la qualité de l’eau qu’il y a chez nous.

A gauche des carrés, nous avons commencé à bêcher/biner/fourcheter/loucheter la terre pour dégager les touffes d’herbe et autres racines d’adventices. C’est un travail harassant et on n’était pas trop de deux pour s’atteler à cette tâche.C’est looooong. Et c’est pas bon pour le dos. Mais il faut le faire alors on s’y met chacun à notre rythme (et celui de Martial est plus soutenu que le mien, il est bien plus endurant que moi).

A droite des carrés, les carottes et les oignons font leur vie.

Pour bien faire, il faudrait bêcher environ 20 mètres carrés uniquement pour les patates, une autre parcelle pour les tomates et les graines que ma soeur Mathilde doit apporter pendant les vacances (épinards, radis et herbes aromatiques, je crois), sans oublier une dernière zone pour les cucurbitacées, qui germent dans leurs bouteilles dans la véranda. De gauche à droite, butternut, potimarron et concombre. Les courgettes tardent.

En coulisses, les semis attendent d’être plantés en pleine terre. A gauche, les godets contiennent des graines de tomates mais elles n’ont pas encore montré le bout de leur nez. Les patates germent tranquillement à la verticale dans une cagette.

Et voilà le travail dans le potager. On a passé une bonne journée à jardiner et le résultat est à la hauteur de nos espérances. Il reste encore du boulot mais Martial a quelques jours de vacances la semaine prochaine et ma soeur sera là : je mettrai mes neveux au boulot !

 

N’hésitez pas à laisser un commentaire ! Ils sont validés manuellement mais je consulte la boite très régulièrement. Pour recevoir une notification dès qu’un nouvel article est publié, rejoignez-nous sur Facebook … et cliquez sur « J’aime » sur la page Carrément marteau !

 

hebdorama #76

LUNDI 07.AVRIL.2014 – Version estivale du quatre-quart.

 

MARDI 08.AVRIL.2014 – Je vais transformer ce coin en lingerie pour les chambres d’hôtes.

 

MERCREDI 09.AVRIL.2014 – Le ratissage de la porte de la cuisine avance.

 

JEUDI 10.AVRIL.2014 – Martial a ressorti la tondeuse.

 

VENDREDI 11.AVRIL.2014 – Nous allons ajouter des pierres à la rocaille du parking.

 

SAMEDI 12.AVRIL.2014 – Guérande superstar.

 

DIMANCHE 13.AVRIL.2014 – Les semis de concombre poussent.

 

N’hésitez pas à laisser un commentaire ! Ils sont validés manuellement mais je consulte la boite très régulièrement. Pour recevoir une notification dès qu’un nouvel article est publié, rejoignez-nous sur Facebook … et cliquez sur « J’aime » sur la page Carrément marteau !

 

Ma tarte Tatin traditionnelle

J’ai récemment posté une recette de tarte Tatin, de belle facture mais avec une pâte industrielle. J’ai suivi la même recette, mais avec une pâte brisée maison (j’ai consulté cette recette). La différence majeure est donc la pâte, que j’ai laissé reposer au froid pendant trois-quarts d’heure environ puis que j’ai abaissée au rouleau à pâtisserie.

Petit gadget du jour : un moule à tarte Tatin qui passe de la plaque à induction au four, ce qui permet d’y faire le caramel directement sans se soucier de devoir le transvaser. ATTENTION ! Même si on coupe le feu, le caramel continue à cuire et à foncer. Il faut donc apprivoiser son moule pour savoir quand arrêter la cuisson.

Le reste de la recette est identique et le résultat est tout aussi spectaculaire ! J’ai fait cette tarte un soir de dîner d’hôtes et elle a eu un franc succès. C’est Martial qui a rapidement pris la photo avant que je serve, c’est pour ça qu’elle n’est pas bien mise en scène.

Contrairement à ce cliché, réalisé le lendemain.

Résultat du match entre les deux tartes : la pâte maison est incomparable mais la première tarte était meilleure. J’ai utilisé la même variété de pommes (des Canada), je pense donc que la différence est due au fait que j’ai moins bien « assaisonné » les pommes la deuxième fois (beurre+sucre en poudre).

Faut-il donc faire une troisième manche en forme de belle ? Je pense que oui.

 

N’hésitez pas à laisser un commentaire ! Ils sont validés manuellement mais je consulte la boite très régulièrement. Pour recevoir une notification dès qu’un nouvel article est publié, rejoignez-nous sur Facebook … et cliquez sur « J’aime » sur la page Carrément marteau !